Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie historique

Histoire intellectuelle des sociétés médiévales

Sylvain Piron
p. 330-331

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie historique
Haut de page

Texte intégral

Sylvain Piron, maître de conférences

Le prophétisme en Occident autour de 1300 (II)

1Dans le prolongement des travaux de l’an passé, le séminaire s’est donné pour objectif d’éclairer le prophétisme médiéval en général, et en particulier l’appropriation franciscaine du joachimisme au XIIIe siècle. Le phénomène a d’abord été saisi dans la longue durée, au moyen d’une enquête sur la circulation des textes prophétiques en Occident depuis le VIIIe siècle. Une étude de la diffusion des Revelationes du Pseudo-Méthode a permis de cerner les différents contextes de lecture d’écrits prophétiques. Cet examen a fait ressortir le destin spécifique de l’œuvre de Joachim de Flore, qui se caractérise par deux traits singuliers : la rapide production d’écrits pseudépigraphes, dès la décennie suivant le décès de l’abbé de Flore (1202), puis la formation de collections de textes prophétiques dont les écrits joachimites ont initialement constitué la colonne vertébrale.

2Concernant le premier aspect, nous nous sommes particulièrement arrêtés sur la complexe tradition textuelle du Super Hieremiam, écrit pseudo-joachimite du milieu du XIIIe siècle, existant en deux versions nettement distinctes, composées chacune de plusieurs strates qui répondent visiblement à des visées différentes – les éléments les plus anciens étant liés à la défense du projet monastique de Joachim, tandis que les plus récents sont clairement associés à la lutte entre la papauté et Frédéric II dans les années 1240, avec certaines nuances franciscaines plus ou moins prononcées. Quant au second aspect, l’attention s’est concentrée sur une collection employée et commentée par Jean de Roquetaillade dans son Liber ostensor. L’édition récente de cet ouvrage majeur du prophétisme médiéval a fait l’objet d’une présentation distincte.

3L’ensemble de ces travaux a servi d’introduction à une série de conférences prononcées par Gian Luca Potestà (Université catholique de Milan) sur la construction de la figure de l’Antéchrist dans l’antiquité tardive et ses usages dans la théologie politique occidentale à partir du XIe siècle.

4Une séance hors programme a été consacrée à une approche sociologique du couvent franciscain de Florence autour de 1300, fondée sur les registres produits par un notaire installé au sein du couvent, qui dévoile des pratiques fort éloignées du souci de la pauvreté évangélique.

5Dans le cadre du séminaire, les doctorants du groupe d’anthropologie scolastique ont présenté tour à tour l’état d’avancement de leurs travaux : Séverine Rousset sur la notion de patria chez Thomas d’Aquin ; Blaise Dufal sur les commentaires à la Cité de Dieu de saint Augustin produits dans la première moitié du XIVe siècle ; Pauline Labey sur la situation des malades au Moyen Âge ; Bénédicte Girault sur le théologien Guido Terreni et son œuvre d’hérésiologue ; Emanuele Coccia sur l’étude des règles monastiques comme documents juridiques.

Publications

  • « Censures et condamnation de Pierre de Jean Olivi : enquête dans les marges du Vatican », Mélanges de l’École française de Rome – Moyen Âge, 118, 2, 2006, p. 313-373.
  • « Nicholas of Bar’s Collection », dans Theological Quodlibeta in the Middle Ages. The Fourteenth Century, sous la dir. de C. Schabel, Leyde, Brill, 2007, p. 333-343.
  • « L’expérience subjective chez Pierre de Jean Olivi », dans Généalogies du sujet. De saint Anselme à Malebranche, sous la dir. de O. Boulnois, Paris, Vrin, 2007, p. 43-54.
  • Avec n. Meusnier, « Medieval Probabilities : a Reappraisal », Journal électronique d’histoire des probabilités et de la statistique, 3, 1, juin 2007, http://www.jehps.net/​juin2007.html
  • « Le traitement de l’incertitude commerciale dans la scolastique médiévale », ibid.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Piron, « Histoire intellectuelle des sociétés médiévales », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 330-331.

Référence électronique

Sylvain Piron, « Histoire intellectuelle des sociétés médiévales », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 27 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18730

Haut de page

Auteur

Sylvain Piron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals