Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Histoire
Europe centrale et orientale

Sociologie politique de la Russie contemporaine

Myriam Désert et Gilles Favarel-Garrigues
p. 623

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Myriam Désert, maître de conférences à l’Université Paris-IV
Gilles Favarel-Garrigues, chargé de recherche au CNRS

1Le séminaire a réuni en moyenne une quinzaine de participants, chercheurs et doctorants venant de l’École ainsi que de l’IEP et de Paris-I : l’objectif de création d’un espace d’échanges de connaissances et d’analyses des évolutions politiques, au sens large, de la Russie post-soviétique a bien été atteint. La participation de collègues historiens a de plus permis de mettre ces réflexions en perspective longue. Enfin, la présence ponctuelle de collègues étrangers nous a permis de croiser les regards sur des objets de recherche communs. Une séance particulière, consacrée à l’étude des mobilisations en Russie aujourd’hui à l’occasion du passage de chercheurs invités par l’École (en provenance de Finlande et des États-Unis) venus présenter l’état actuel de leurs recherches, a par exemple montré l’intérêt du travail de terrain effectué par les membres permanents du séminaire, dont la qualité a été saluée par nos invités. Cette séance a également permis de faire un point sur les outils informationnels disponibles et leur usage.

2Parmi les thèmes abordés, outre la question des formes de mobilisation sociale (associations de défense de l’environnement, comités de défense des soldats, etc.), une attention particulière a été portée aux discours et représentations, notamment sur les idées d’État, de démocratie, de conservatisme et sur la notion de politique publique. Ce dernier thème, avec l’analyse des pratiques qui se mettent en place, a été l’occasion d’observer la façon dont les instances gouvernementales russes se montrent attentives à la fois aux contraintes domestiques et aux normes internationales, qu’elles mobilisent et modulent en fonction de leurs besoins. Les cas des politiques pénale et environnementale, de la réforme administrative et du secteur de l’enseignement supérieur ont notamment été discutés.

3Cette première année de séminaire a mis en évidence les logiques qui président à l’adoption de diverses politiques. L’approfondissement des pistes ainsi ouvertes passe par une sociologie plus poussée du personnel qui les met en œuvre, ce à quoi nous nous attacherons l’an prochain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Myriam Désert et Gilles Favarel-Garrigues, « Sociologie politique de la Russie contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2008, 623.

Référence électronique

Myriam Désert et Gilles Favarel-Garrigues, « Sociologie politique de la Russie contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2008, mis en ligne le 02 mai 2015, consulté le 15 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/18960

Haut de page

Auteurs

Myriam Désert

Articles du même auteur

Gilles Favarel-Garrigues

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals