Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie historique

Anthropologie historique du combat et de la violence de guerre au XXe siècle

Stéphane Audoin-Rouzeau
p. 333-334

Entrées d’index

Index thématique :

Anthropologie historique
Haut de page

Texte intégral

Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d’études

Guerre et paix : porosités

1Le séminaire s’était donné pour objectif, au cours de cette année, de commencer d’examiner les situations de contiguïté et de porosité entre l’activité guerrière et les activités sociales du temps de paix, activités banales, licites, voire encouragées dans le cadre des sociétés « à haut niveau de pacification » évoquées en son temps par Norbert Elias. Le sport, et en particulier le football, a retenu tout d’abord notre attention, en commençant par certains chapitres « classiques » de Norbert Elias et Eric Dunning (Sport et Civilisation. La violence maîtrisée, Paris, Fayard, 1994). Le séminaire s’est poursuivi autour de la question du football dans l’armée anglaise lors de la Première Guerre mondiale (étude d’extraits de John G. Fuller, Troop morale and popular culture in the bri-tish and dominion armies, Oxford, Clarendon Press, 1990), avant de passer à l’étude de l’ouvrage de Christian Bromberger (Le match de Football. Ethnologie d’une passion partisane à Marseille, Naples et Turin, Paris, Éditions de la MSH, 2001). Ce cycle s’est prolongé par l’étude d’un article de l’anthropologue Ivan Colovic (« Football, Hooligans and War », sous la dir. de Ivan Colovic, The poli-tics of symbol in Serbia. Essays in political anthropology, Londres, Hurst & Company, 2002) montrant parfaitement comment les supporters de « L’Étoile rouge » de Belgrade étaient devenus les « Tigres d’Arkan » au début des années 1990 : une milice paramilitaire serbe d’une grande violence dont les membres n’ont jamais cessé de se penser comme supporters de leur club de football. Grâce à un exposé d’étudiant (Aurélien Fabre), une séance a enfin été consacrée à la « Guerre du football » de 1969 entre le Honduras et le Salvador.

2Le séminaire a abordé ensuite divers sujets susceptibles d’illustrer cette question des contiguïtés et de la porosité guerre/paix : la question de la dissection (et des comportements de groupe autour du cadavre) a été traitée grâce au premier chapitre de l’ouvrage d’Emmanuelle Godeau (L’esprit de corps. Sexe et mort dans la formation des internes en médecine, Paris, Éditions de la MSH, 2007). Celle du discours antispéciste face à la question de la violence faite aux animaux dans l’élevage et l’abattage a été abordée grâce à une intervention de l’anthropologue Noëlie Vialles. Puis le séminaire s’est terminé par trois sujets touchant à la question de la mimesis guerrière : Franziska Heimburger a livré les résultats de son enquête sur le jeu de paintball aujourd’hui en France, aux États-Unis et en Allemagne ; le responsable du séminaire a traité la question des émeutes de mai 1968 à Paris comme simulacre de la bataille et du siège ; la dernière séance, à partir d’un article de Eyal Ben Ari et Sabine Frühstück (« The celebration of violence : A live-fire demonstration carried out by Japan’s contemporary military », American ethnologist, vol. 30, n° 4, novembre 2003, p. 540-555) a enfin été consacrée à la question du défilé militaire comme bataille mimétique. Ce travail est amené à se poursuivre sur d’autres objets au cours d’une année supplémentaire de séminaire consacrée à la même question.

Publications

  • Combattre. Une anthropologie historique de la guerre moderne (XIXe-XXe siècles), Paris, Seuil, 2008, 346 p.
  • « Redécouvrir la violence de guerre du XXe siècle ? », dans Les Sciences sociales en mutation, sous la dir. de Michel Wieviorka, Éditions sciences humaines, 2007, p. 519-527.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Audoin-Rouzeau, « Anthropologie historique du combat et de la violence de guerre au XXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 333-334.

Référence électronique

Stéphane Audoin-Rouzeau, « Anthropologie historique du combat et de la violence de guerre au XXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19312

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals