Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Sociétés océaniennes et questionnement du politique

Alban Bensa
p. 390-391

Texte intégral

Alban Bensa, directeur d’études

Anthropologie de l’action. Les interprétations anthropologiques et historiques de l’action et du politique

1La divergence fondamentale entre l’histoire et l’anthropologie tient à la place très différente que l’une et l’autre de ces disciplines accorde à la temporalité. Pour l’histoire, il est clair que le temps est une sorte de matière première. Les actes s’inscrivent dans le temps, modifient les choses tout autant qu’ils les répètent. L’idée de successivité est ici essentielle même s’il faut, comme y invite Marc Bloch, mobiliser un « faisceau de causes ». Pour l’anthropologue, s’il n’y prend garde, le temps passe en arrière-plan, au profit d’une saisie des phénomènes en synchronie et, comme l’a montré Johannes Fabian, d’une conception purement spatiale des sociétés.

2Les historiens réfléchissent, pour la plupart, à partir des conjonctures qu’ils reconstituent. Leurs analyses n’élargiront le point de vue qu’à condition de ne pas trop s’éloigner des situations décrites. Les catégories mobilisées par l’histoire ne sont jamais totalement déconnectées de celles des acteurs ; confrontées entre elles, elles sont rapportées à un ensemble de situations bien localisées et datées.

3L’anthropologie, quant à elle, dès lors qu’elle fait de la singularité des phénomènes historiques et donc sociaux le tremplin de pensées générales, se montre plus ambitieuse. En proposant des schèmes organisateurs de toute pratique, cette discipline du tout prend de la hauteur par rapport aux choses vues et entendues pour les intégrer à des logiques englobantes relatives à la différence entre les sexes, aux figures de l’échange et du pouvoir, aux formes du sacré, etc.

4J’ai cette année abordé ces questions à travers la relecture de textes d’historiens, d’anthropologues et de philosophes. Ces commentaires précis ont débouché sur une remise en cause du formalisme anthropologique. Il est clair qu’il existe aujourd’hui en France au moins deux anthropologies. L’une qui maintient son régime de scientificité autour des notions de contraintes culturelles, de logique inconsciente des représentations. L’autre qui renonce à ce type mentaliste de généralisation et opte pour le primat du détail, du local et du circonstanciel en se refusant à désindexer les faits de leur commentaire. Cette perspective réintroduit la question de la temporalité tant sur le fond que dans les formes que peuvent prendre les comptes rendus des faits. Nous nous sommes ainsi aussi interrogés sur les modes de relation de l’expérience sociale, qu’il s’agisse du texte scientifique, de la chronique, du cinéma ou de la muséographie.

5Sally Price a fait dans le séminaire un exposé sur son livre, Paris Primitive : Jacques Chirac’s Museum on the Quai Branly.

Publications

  • « Champs et contrechamps de l’anthropologie. Film documentaire et texte ethnographique », L’Homme, n° 185-186, 2008, p. 213-228.
  • « Louis Dumont et le totalitarisme », Annales. Histoire, Sciences Sociales, mars-avril 2008, n° 2, p. 377-381.
  • « Ce que les Kanaks font à l’anthropologie. De l’autre côté du mythe », entretien, Vacarme, n° 44, été 2008, p. 4-14.
  • « Jean Bazin : l’anthropologie autrement », Avant-propos du livre de Jean Bazin, Des clous dans la Joconde. L’anthropologie autrement, Toulouse, Anacharsis, 2008, p. 5-17.
  • « Père de Pwädé. Retour sur une ethnologie au long cours », dans Politiques de l’enquête. Épreuves ethnographiques, sous la dir. de D. Fassin et A. Bensa, Paris, La Découverte, p. 19-39.
  • « Remarques sur les politiques de l’intersubjectivité », p. 323-328, ibid.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alban Bensa, « Sociétés océaniennes et questionnement du politique », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 390-391.

Référence électronique

Alban Bensa, « Sociétés océaniennes et questionnement du politique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19364

Haut de page

Auteur

Alban Bensa

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals