Skip to navigation – Site map
Enseignements EHESS
Économie

Mathématiques et statistiques économiques

Habib Idrissi Boussouf
p. 566-567

Index terms

Subject index :

Économie
Top of page

Full text

Habib Idrissi Boussouf, maître de conférences

1Le séminaire a porté cette année comme les trois dernières années sur trois axes principaux, tout en développant les points qui n’ont pas été traités ou suffisamment expliqués.

2Le premier axe concerne tout particulièrement les mathématiques en faisant le tour d’horizon des outils mathématiques et statistiques ou l’analyse des données et ses champs d’applications. De ses différentes méthodes tiennent une place importante.

3Le deuxième axe l’initiation et l’utilisation des espaces de SOBOLEV, et la théorie des équations aux dérivées partielles et des problèmes aux limites associées, ce qui nous amène non seulement à prouver des théorèmes d’existence et d’unicité, mais nous permet aussi de construire des processus d’existence de contrôle ou d’identification.

4Le troisième axe a été consacré à l’application des méthodes précédentes à l’économie : 1) Contrôle des risques d’un portefeuille suivant le comportement des paramètres du marché en construisant un outil d’aide à la décision. Mais la pratique qui consiste à construire un portefeuille de couverture qui insensibilise soit disant non seulement localement mais également aux déformations de la trajectoire de l’actif sous-jacent. Nous avons conclu que la voie empreintée n’est nullement viable et ne peut durer que tant qu’il n’y aura pas de bruit ou d’interférences avec des phénomènes politico-sociaux et tant qu’il n’y aura pas de blocage dans le système financier. 2) Mondialisation de l’économie : s’il y a privatisation dans les pays développés il n’y a que braderie de l’économie des pays en développement. 3) Étude de l’évolution de la productivité, selon les secteurs d’activités dans différents pays. 4) La critique de l’optimum de Pareto qui semble tenir de la philosophie de Georges-Jacques Danton et non celle de Maximilien de Robespiere. Celui-ci a été le précurseur du dilemme du théorème d’Arrow nous avons conclu que l’optimum de Pareto n’est pas l’optimum d’une économie donnée, il se peut même être dans certains cas même le minimum.

Top of page

References

Bibliographical reference

Habib Idrissi Boussouf, « Mathématiques et statistiques économiques », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 566-567.

Electronic reference

Habib Idrissi Boussouf, « Mathématiques et statistiques économiques », Annuaire de l’EHESS [Online],  | 2009, Online since 15 May 2015, connection on 10 April 2020. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19522

Top of page

About the author

Habib Idrissi Boussouf

By this author

Top of page

Copyright

EHESS

Top of page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals