Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Économie

Croyances et représentations collectives en économie

André Orléan
p. 577-579

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

André Orléan, directeur d’études

Les miracles monétaires

1Le séminaire de cette année a pris comme point de départ les hypothèses présentées dans le texte « Genèse de l’État et genèse de la monnaie : le modèle de la potentia multitudinis » (écrit en collaboration avec Frédéric Lordon). Il s’agit de mettre en avant le rôle que jouent les croyances dans la définition du rapport monétaire. L’étude des miracles monétaires nous en fournit une illustration exemplaire. On a étudié plus spécifiquement le miracle du rentenmark (novembre 1923) et le miracle Poincaré (juillet 1926). Tous deux donnent à voir des stabilisations monétaires d’une grande brutalité alors même que les pays concernés connaissaient des difficultés qui semblaient inextricables. Dans ces deux épisodes, on assiste à un pur mouvement d’adhésion collective sans qu’aucune mesure de politique économique vienne lui apporter le moindre fondement rationnel au sens que donne à ce terme l’approche instrumentale. Leur réussite tient en grande partie au rôle que jouent certains symboles forts, aptes à réunir la population autour de la nouvelle norme monétaire.

2Parallèlement à cette ligne générale, le séminaire a travaillé sur différents auteurs et différents textes en rapport avec la question monétaire, essentiellement : La monnaie, l’intérêt et les prix de Don Patinkin ; sa critique par Franck Hahn dans « On some problems of proving the existence of an equilibrium in a Monetary Economy » ; « La monnaie réalité sociale » de François Simiand ; « The monetary dynamics of hyperinflation » de Philip Cagan ; « Budget deficits, stability, and the monetary dynamics of hyperinflation » de Miguel A. Kiguel ; « La structuration de l’espace monétaire nord-américain : de l’expérience coloniale à l’indépendance » de Ludovic Desmedt ; « What classical and neoclassical monetary theory really was » de Paul A. Samuelson et « La monnaie au prisme de ses crises d’hier et d’aujourd’hui » de Bruno Théret.

Publications

  • Avec J.-Y. Grenier, « Michel Foucault, l’économie politique et le libéralisme », Annales. Histoire, Sciences sociales, n° 5, septembre-octobre 2007, p. 1155-1182.
  • « La notion de valeur fondamentale est-elle indispensable à la théorie financière ? », Regards Croisés sur l’Économie : Comprendre la finance contemporaine, n° 3, mars 2008, La Découverte, p. 120-128.
  • « Monnaie, séparation marchande et rapport salarial », dans Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme, sous la dir. de Frédéric Lordon, Paris, Presses de la Fondation des Sciences politiques, 2008, p. 55-87.
  • « Crise de la souveraineté et crise de la monnaie : l’hyperinflation allemande des années 1920 », dans La monnaie dévoilée par ses crises, vol. II, Crises monétaires en Russie et en Allemagne au XXe siècle, sous la dir. de Bruno Théret Bruno, Paris, Éditions de l’EHESS, 2008, p. 187-219.
  • « Les marchés financiers sont-ils rationnels ? », dans Vingt-sept questions d’économie contemporaine, sous la dir. de Philippe Askenazy et Daniel Cohen, Paris, Albin Michel, 2008, p. 63-85.
  • Avec Frédéric Lordon, « Genèse de l’État et genèse de la monnaie : le modèle de la potentia multitudinis », dans Spinoza et les sciences sociales. De la puissance de la multitude à l’économie des affects, sous la dir. de Yves Citton et Frédéric Lordon, Paris, Éditions Amsterdam, « Caute ! », 2008, p. 127-170.
  • « Les ambiguïtés de la sociologie économique », L’Économie Politique, n° 35, juillet 2007, p. 66-77.
  • « Comment je suis devenu économiste », dans Comment je suis devenu économiste, sous la dir. de Assen Slim, Paris, Éditions Le Cavalier Bleu, octobre 2007, p. 195-209.
  • Compte rendu de « La signification sociale de l’argent de Viviana Zelizer », Annales, vol. 62, n° 6, novembre-décembre 2007, p. 1428-1431.
  • « L’aveuglement au désastre », Esprit, n° 343, mars-avril 2008, p. 9-19.
  • « Les croyances et représentations collectives en économie », dans Économie et cognition, sous la dir. de Bernard Walliser, Paris, Éditions Ophrys et Éditions de la MSH, 2008, p. 173-197.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Orléan, « Croyances et représentations collectives en économie », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 577-579.

Référence électronique

André Orléan, « Croyances et représentations collectives en économie », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 20 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19534

Haut de page

Auteur

André Orléan

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals