Navigation – Plan du site
Cycles de formation pluridisciplinaire

Formation à la recherche dans l’aire océanienne (FRAO)

Alban Bensa, Jonathan Friedman, Brigitte Derlon, Marie Salaün, Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer
p. 583

Texte intégral

Alban Bensa et Jonathan Friedman, directeurs d’études
Brigitte Derlon, maîtresse de conférences
Marie Salaün, maîtresse de conférences à l’Université Paris-V
Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer, postdoctorants au CNRS

1Ce séminaire pluridisciplinaire (anthropologie, histoire, linguistique, archéologie, etc.) vise à rendre compte des problématiques et travaux récents consacrés à l’étude des sociétés du Pacifique.

2Plusieurs chercheurs français et étrangers sont intervenus au cours de l’année, faisant de ce séminaire un lieu de formation aux enjeux et pratiques de la recherche dans cette partie du monde. Le séminaire a été Introduit par Alban Bensa (EHESS). Puis, Isabelle Merle (CNRS) a fait un exposé autour du livre de Stuart Banner, Possessing the Pacific, land, settlers, and indigenous people from Australia to Alaska, paru en 2008 chez Harvard University Press. Elisa Gandelli et Mathias Faune ont ensuite présenté leur film « Cee Wedo – Joséphine tour 2005 ». Virginie Riou (EHESS) a analysé la situation des travailleurs Immigrés aux ex-Nouvelles-Hébrides (Vanuatu), en se basant sur les Tonkinois recrutés sur contrat (1923-1940). Silvia Richaud (Université de Polynésie française) a fait un exposé sur les premiers codes de lois missionnaires à Tahiti. Isabelle Merle (CNRS) et Marie Salaün (Université Paris-V) sont revenues sur les questions d’autochtonie dans l’espace Pacifique et sur les enjeux et les limites de la comparaison. Elles ont présenté le programme ANR « Les peuples du Pacifique insulaire et l’État : autochtonie, identité, ethnicité, citoyenneté ». L’exposé de Nicholas Thomas (Museum of Archaeology & Anthropology, University of Cambridge) s’intitulait « Tene Waitere’s travels : Maori carving and colonial history ». Keir Martin (University of Manchester) a fait un exposé sur « Big Man, Big Shot, Grassroots, Thief ; the strange death of the Melanesian Way ». Julia Ferloni (EHESS), par un exposé Intitulé « De la jupe de fibres à la robe mission », a présenté une partie de sa recherche doctorale consacrée au vêtement féminin en Océanie. Christine Jourdan (Concordia University) a analysé les idéologies linguistiques et les identités urbaines aux îles Salomon. Alex Golub (University of Hawai’i) a fait un exposé sur « Indigeneity, colonization, and the role of “traditional culture” in Papua New Guinea’s national imaginary. Et enfin, Jacqui Leckie (Senior Lecturer en anthropologie à l’Université d’Otago, Nouvelle-Zélande) a présenté un exposé « Colonial minds : madness and psychiatry in Fiji ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alban Bensa, Jonathan Friedman, Brigitte Derlon, Marie Salaün, Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer, « Formation à la recherche dans l’aire océanienne (FRAO) », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 583.

Référence électronique

Alban Bensa, Jonathan Friedman, Brigitte Derlon, Marie Salaün, Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer, « Formation à la recherche dans l’aire océanienne (FRAO) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 20 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19538

Haut de page

Auteurs

Alban Bensa

Articles du même auteur

Jonathan Friedman

Articles du même auteur

Brigitte Derlon

Articles du même auteur

Marie Salaün

Articles du même auteur

Yannick Fer

Articles du même auteur

Gwendoline Malogne-Fer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals