Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre de recherche médecine, science, santé et société – CERMES

Luc Berlivet, Maurice Cassier et Jean-Paul Gaudillière
p. 660

Texte intégral

Luc Berlivet, chargé de recherche au CNRS
Maurice Cassier, directeur de recherche au CNRS
Jean-Paul Gaudillière, directeur d’études

Statistiques, probabilité, risque : les transformations de la santé publique au XXe siècle

1Le séminaire de Luc Berlivet « Statistiques, probabilité, risque : les transformations de la santé publique au XXe siècle » est revenu sur quelques moments clefs de l’histoire des statistiques médicale et de leur impact sur les modes de problématisation et d’intervention dans le domaine de la santé publique. Plusieurs séances ont présenté les premiers usages d’une statistique probabiliste en médecine et en santé publique, en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Puis, le séminaire s’est intéressé à la transformation radicale de l’épidémiologie à partir de la fin des années 1940, avec la focalisation de la recherche sur l’origine des pathologies chroniques tels les cancers et les maladies cardio-vasculaires. Cette transformation de l’épidémiologie a débouché sur une re-problématisation de la santé en termes de « risques » dont le séminaire en a discuté l’impact tant sur le débat public que sur la mise en œuvre et l’évaluation des actions publiques de prévention.

Brevet, médicament et santé publique

2Maurice Cassier a consacré son séminaire à l’étude des conflits et des arrangements entre brevets, médicaments et santé publique au cours de la période contemporaine. Il s’agissait d’examiner diverses configurations d’appropriation des produits de santé et de la recherche biomédicale en comparant les trajectoires des vaccins pastoriens, de l’insuline, de la pénicilline ou des tests génétiques. Plusieurs séances ont porté sur les médicaments génériques et la propriété intellectuelle en Inde et au Brésil. Celles-ci ont été organisées avec la participation de collègues brésiliens de l’Institut de médecine sociale de Rio de Janeiro.

Les transformations des rapports entre les sciences de la vie, la médecine et l’industrie au XIXe et XXe siècles

3Le séminaire de Jean-Paul Gaudillière a proposé une lecture critique de l’historiographie consacrée à deux phénomènes de longue portée. Le premier est la place croissante prise par les objets de la biologie (micro-organismes, gènes, cellules ou macromolécules) dans la recherche sur les causes et le cours des maladies. Le second est l’industrialisation des biens médicaux, en premier lieu celle des agents thérapeutiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Luc Berlivet, Maurice Cassier et Jean-Paul Gaudillière, « Centre de recherche médecine, science, santé et société – CERMES », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 660.

Référence électronique

Luc Berlivet, Maurice Cassier et Jean-Paul Gaudillière, « Centre de recherche médecine, science, santé et société – CERMES », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 27 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19658

Haut de page

Auteurs

Luc Berlivet

Articles du même auteur

Maurice Cassier

Articles du même auteur

Jean-Paul Gaudillière

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals