Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

CRAL – Centre d’histoire et de théorie des arts (CEHTA)

Anne Creissels et Giovanna Zapperi
p. 662-663

Texte intégral

Anne Creissels, Giovanna Zapperi, docteures

ACEGAMI (Analyse culturelle et études de genre/art, mythes et images)

1Créé en 2006 et accueilli par le CEHTA, ce groupe de recherche, devenu séminaire collectif de l’EHESS à la rentrée 2007, propose de s’approprier les outils théoriques développés par les cultural et gender studies anglo-saxonnes afin d’examiner des rapports de domination et des questions identitaires au sein des représentations culturelles, dans une articulation affirmée entre image, sens et idéologie. La première séance du 23 novembre 2007 a été l’occasion d’une présentation, par Anne Creissels et Giovanna Zapperi (coordinatrices du groupe), d’un état des lieux des gender studies dans l’Histoire de l’art en France (« Histoire de l’art en France et gender studies : un mariage contre nature ? », article paru dans le numéro 2007-4 de la revue Perspective). La séance suivante du 14 décembre 2007 a consisté à préparer la venue de Griselda Pollock (invitée le 11 janvier), sous forme de comptes rendus de lectures de ses ouvrages et discussions. Pour cette conférence de Griselda Pollock (organisée par le groupe avec le soutien du CEHTA), intitulée « Maman ! L’espace maternel/matrixiel invoqué par Louise Bourgeois à quatre-vingt-neuf ans », une soixantaine de personnes étaient présentes.

2À partir du 25 janvier 2008, les séances ont été consacrées à la présentation de travaux en cours suivies de discussion. Des étudiants, doctorants et chercheurs ont fait état de leur recherche en cours sur des sujets aussi divers que le cinéma d’Yvonne Rainer, Michel-Ange et la maternité, le Feminist Art Program, l’impérialisme évangélique d’Holman Hunt ou encore la danse japonaise. De nombreux étudiants en master 1 ou master 2 ont suivi le séminaire et manifesté par là l’intérêt des jeunes chercheurs pour ce type d’approche à la fois transhistorique et transdisciplinaire.

3Un blog, créé cette année, rend désormais compte des activités passées et en cours du groupe (http://acegami.blogspot.com).

4Comité de rédaction Images Re-vues

Le montage : outil théorique, procédé historiographique

5Notre séminaire sur Le montage : outil théorique, procédé historiographique a connu une première année d’existence qui permit d’en installer durablement les principes et la visée scientifique. Instauré par le comité éditorial de notre revue en ligne Images re-vues (histoire, théorie et anthropologie de l’art), il en constitue la prolongation tant comme espace de recherche approfondie que de rencontres pour les chercheurs de notre domaine. Aussi bien les auteurs d’articles mis en ligne par la revue, que d’autres – parmi lesquels de futurs auteurs – ont pu ainsi y croiser leurs méthodes et objets. Dans ce cadre, la question du montage s’est avérée un thème fédérateur, opérant sur un spectre large de préoccupations en études visuelles et histoire de l’art. La perspective du séminaire fut cependant de privilégier des approches où le travail théorique des œuvres elles-mêmes, dans leur mouvement d’inscription historique, prime sur les courants ou styles auxquels l’histoire de l’art les rattache traditionnellement. Ainsi nos différents intervenants ont exploré le montage aussi bien dans les faits d’hétérogénéité temporelle, iconographique, sémiotique, les philosophies de l’histoire qui en découlent, et les effets pragmatiques des écarts interprétatifs qu’il dessine (discontinuité, rapport de l’œuvre au texte et au document). Cela à travers des objets comme les tableaux vivants pasoliniens (Xavier Vert), les affinités beckettiennes de Michel-Ange (Giovanni Careri), les politiques d’exposition dans l’art contemporain (Mieke Bal), les stratégies discursives du documentaire ethnographique (Christian Lallier) ou le mot d’esprit et la traductibilité de la statutaire grecque (François Lissarague). Les communications de nos invités ayant toujours donné lieu à des discussions poussées, nous avons plein espoir dans la continuité de notre séminaire, pour cette année 2008-2009, au terme de laquelle nous envisageons la publication d’un numéro spécial Montage.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Creissels et Giovanna Zapperi, « CRAL – Centre d’histoire et de théorie des arts (CEHTA) », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 662-663.

Référence électronique

Anne Creissels et Giovanna Zapperi, « CRAL – Centre d’histoire et de théorie des arts (CEHTA) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19666

Haut de page

Auteurs

Anne Creissels

Articles du même auteur

Giovanna Zapperi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals