Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

IMM – Groupe de sociologie politique et morale (GSPM)

Marie Gaille-Nikodimov et Frédéric Keck
p. 728

Texte intégral

Marie Gaille-Nikodimov, Frédéric Keck, chargés de recherche au CNRS

L’homme, la nature, la société

1Le séminaire de cette année a été consacré à la lecture linéaire de La pensée sauvage (1962) de Claude Lévi-Strauss. Après avoir replacé cet ouvrage dans le cadre des débats sur le totémisme et le sacrifice, on a montré le décrochage du structuralisme par rapport au fonctionnalisme, puis on a insisté sur les notions de contradiction et de transformation dans la reprise lévi-straussienne de l’analyse marxiste, avant d’étudier les rapports entre individu et événement dans les derniers chapitres. Les travaux des étudiants ont porté sur certains chapitres de l’ouvrage ou sur la pertinence des analyses lévi-straussiennes pour leurs propres travaux de recherche.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Gaille-Nikodimov et Frédéric Keck, « IMM – Groupe de sociologie politique et morale (GSPM) », Annuaire de l’EHESS,  | 2009, 728.

Référence électronique

Marie Gaille-Nikodimov et Frédéric Keck, « IMM – Groupe de sociologie politique et morale (GSPM) », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2009, mis en ligne le 15 mai 2015, consulté le 20 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19758

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals