Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Méthodes et techniques des sciences sociales

Socio-informatique

Francis Chateauraynaud et Didier Torny
p. 120

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Francis Chateauraynaud, directeur d’études
Didier Torny, chargé de recherche à l’INRA

Concepts et méthodes pour l’analyse des dossiers complexes

1Le séminaire a poursuivi l’examen critique des techniques d’analyse applicables aux grands corpus, avec une insistance particulière sur la description formelle des registres argumentatifs et de leurs évolutions au fil du temps. Les domaines d’application des outils de la sociologie argumentative s’étendent depuis les dossiers d’alertes et de controverses jusqu’aux affaires et aux polémiques qui traversent, tout en les reconfigurant, les arènes publiques entremêlées qui forment un espace public de plus en plus fragmenté. Les trois premières séances ont ainsi fait le point sur les outils et modèles incorporés dans la suite logicielle Prospéro-Marlowe-Tirésias et sur les leçons tirées de leur mise en œuvre dans le cadre d’observatoires socio-informatiques – à partir de dossiers comme les OGM, les pesticides, l’amiante, le nucléaire, les nanotechnologies ou les champs électromagnétiques. Une séance a été spécialement consacrée au dévoilement de la première version du logiciel Prospéro II, correspondant à une réécriture complète du logiciel né dans les années 1990.

2La deuxième partie du séminaire a donné lieu à la présentation de travaux en cours. Francis Chateauraynaud, Marianne Doury et Patrick Trabal ont présenté les grandes lignes du projet « Chimères nano-biotechnologiques et posthumanité » portant sur les controverses relatives aux mutations du genre humain annoncées par les nanosciences – ou leurs détracteurs. Antoinette Rouvroy (FNRS, Namur), est ensuite intervenue sur les usages controversés des nouveaux artefacts informatiques développés sous le concept d’« intelligences ambiantes ». Revenant sur le fil des alertes sanitaires, Didier Torny et Marc-Olivier Déplaude (INRA-RiTME) ont présenté le dossier du sel comme prototype de controverse nutritionnelle. Enfin, se situant à la croisée de l’histoire sociale, de l’analyse de corpus et de la sociologie argumentative, Juliette Rennes (maître de conférences, Université Lyon-II/Lumière) a exposé son approche des « controverses d’égalité » à partir du cas de l’accès des femmes aux professions de prestige.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francis Chateauraynaud et Didier Torny, « Socio-informatique », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 120.

Référence électronique

Francis Chateauraynaud et Didier Torny, « Socio-informatique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 21 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/19806

Haut de page

Auteurs

Francis Chateauraynaud

Articles du même auteur

Didier Torny

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals