Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Économie

Perspective générale : santé, santé publique

Pierre-Yves Geoffard et Claudia Senik
p. 550-551

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

Pierre-Yves Geoffard, directeur d’études
Claudia Senik, professeur à l’Université Paris-IV/Sorbonne

Économie de la santé et du bien-être

1Le séminaire a présenté les travaux récents d’économistes étudiant les systèmes de santé. Dans un premier temps, les interrogations ont porté sur les inégalités de santé, en abordant les problèmes de la mesure de ces inégalités, des données disponibles, et de la construction d’indices multidimensionnels d’inégalité, permettant de prendre en compte les inégalités de bien-être non réduites aux seules inégalités de revenu. La question alors posée est celle de l’analyse des relations causales pouvant expliquer l’existence du gradient de santé. Là encore, si on se heurte souvent aux limites des données empiriques disponibles, plusieurs pistes ont été proposées pour explorer les déterminants de l’état de santé au sein d’une population donnée. Les comportements de santé jouent un rôle important, rôle examiné plus en détail dans deux domaines spécifiques : la consommation de tabac ; l’obésité. Bien évidemment, la consommation de soins joue également un rôle potentiellement important sur l’état de santé, ce qui nécessite de se pencher sur l’analyse du système de soins. Le cadre général de cette analyse, qui a constitué une grande partie du séminaire, est celui de l’information imparfaite, et notamment de l’information asymétrique, entre les trois types d’acteurs du système que sont le patient (ou l’assuré), le médecin (ou plus généralement l’établissement de soins), et le ou les organismes participant au financement des soins (qu’ils soient publics ou privés). L’analyse économique se focalise sur l’étude des relations entre ces différents agents deux à deux ; au prix de cette approche réductionniste, on peut alors analyser séparément l’offre de soins et la demande de soins. Les éléments obtenus par l’analyse des différentes relations permettent ensuite de construire une vision globale du système de soins, encore une fois au prix de simplifications dont il faut s’interroger sur la pertinence et la légitimité, ce qui pointe de nombreuses pistes de recherche. En guise de conclusion, l’étude spécifique des écueils et des bénéfices potentiels des formes de concurrence en assurance-maladie ont également permis de pointer les mécanismes de régulation nécessaires à une meilleure coordination du système, ainsi que les limites des analyses disponibles, tant au niveau théorique qu’en termes d’évidence empirique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre-Yves Geoffard et Claudia Senik, « Perspective générale : santé, santé publique », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 550-551.

Référence électronique

Pierre-Yves Geoffard et Claudia Senik, « Perspective générale : santé, santé publique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20193

Haut de page

Auteurs

Pierre-Yves Geoffard

Articles du même auteur

Claudia Senik

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals