Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Économie

Inégalités, croissance et redistribution

François Bourguignon
p. 566

Entrées d’index

Index thématique :

Économie
Haut de page

Texte intégral

François Bourguignon, directeur d’études

L’évaluation des politiques publiques

1L’objectif de ce séminaire était de présenter aux étudiants les instruments analytiques disponibles pour évaluer les politiques, programmes ou interventions publiques dans le domaine économique et social. La demande pour une évaluation rigoureuse de l’action de l’État est partout en croissance, que ce soit dans la société civile, le milieu politique, les administrations ou les organisations internationales ; qu’il s’agisse d’économies en développement ou d’économies développées ; et qu’elle concerne des interventions micro-économiques ou des politiques macroéconomiques.

2Les développements récents en sciences économiques ont mis au premier plan l’évaluation par l’expérimentation sur des échantillons aléatoires de population. La méthode expérimentale n’est cependant que l’une des approches possibles de l’évaluation des politiques publiques et elle n’est pas dénuée de défauts et problèmes. Par ailleurs, elle est inemployable dans un très grand nombre de cas. D’où l’importance de recenser les instruments disponibles au vu des questions posées.

3Le séminaire distingue ainsi, dans le domaine micro-économique, les méthodes d’évaluation ex ante, nécessairement basée sur la modélisation, aussi simple soit-elle, des réactions aux politiques étudiées, et les méthodes « ex post » qui s’appuient sur un examen des résultats observés. L’approche expérimentale fait partie de ces dernières. Au niveau macro-économique, l’expérimentation est impossible. La méthode ex ante repose sur la modélisation structurelle de l’ensemble de l’économie, le plus souvent dans la ligne des modèles appliqués d’équilibre général. Les méthodes ex posf se fondent le plus souvent sur des analyses économétriques en « forme réduite » où des indicateurs de résultat sont régressés sur des variables décrivant les politiques mises en œuvre.

4Ces diverses méthodes ont fait l’objet au cours du séminaire d’une présentation simplifiée qui a cependant permis d’identifier leurs avantages et limitations respectives.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Bourguignon, « Inégalités, croissance et redistribution », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 566.

Référence électronique

François Bourguignon, « Inégalités, croissance et redistribution », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20213

Haut de page

Auteur

François Bourguignon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals