Navigation – Plan du site
Conférences complémentaires
Économie

Le financement privé (formel) dans les pays en développement

Amina Haoudi
p. 631-632

Entrées d’index

Index thématique :

Psychologie
Haut de page

Texte intégral

Amina Haoudi, professeur à l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Faculté d’économie, Fès

1Tout au long des conférences, on a abordé le thème du financement privé (formel) dans les pays en voie de développement. Tout processus de développement économique repose sur le système financier. Dans le cadre du processus du développement des pays développés, le système financier a joué et joue un rôle important. De nombreux travaux empiriques et théoriques ont démontré que le développement financier était corrélé avec la croissance de long terme, d’où l’intérêt d’étudier le développement du système financier. Un développement financier significatif renforce la croissance potentielle.

2Ainsi, l’objet de notre intervention a été centré sur la compétitivité (stratégies) du secteur financier formel dans les pays en voie de développement face aux mutations de son environnement.

3On a donc dans un premier chapitre abordé les aspects théoriques du développement financier et de la croissance économique.

4Chapitre I : Développement financier et croissance économique : 1) L’approche libérale : la thèse de la répression financière ; Théorie de la libéralisation ; La pertinence de la libéralisation financière ; 2) Répression et libéralisation financière dans les modèles néostructuralistes ; 3) L’approche cultura-liste.

5Dans un deuxième chapitre, on a traité de l’intermédiation bancaire et au financement des économies des pays en voie de développement, vu que le financement formel dans ces pays repose particulièrement sur le système bancaire.

6Chapitre II : Rôle des banques dans la mobilisation de l’épargne :

71) Banques et financement de l’économie ; 2) Politique monétaire et ses répercussions sur le financement bancaire ; 3) Les nouvelles stratégies bancaires dans un environnement concurrentiel ; 4) Les limites du financement bancaire dans les pays en développement.

8Dans un troisième chapitre on a abordé les financements « alternatifs » de l’économie.

9Chapitre III : Les financements « alternatifs » de l’économie : Le financement par le marché financier : les aspects théoriques du financement du marché financier ; Les fonctions et caractéristiques des marchés financiers dans ces pays ; Analyse des performances du marché boursier dans ces pays.

10Le dernier chapitre a été consacré au financement par le microcrédit. Chapitre IV : Financement par le microcrédit :

111) Aspects généraux du microcrédit ; 2) Évaluation du secteur du microcrédit (cas de l’économie marocaine).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amina Haoudi, « Le financement privé (formel) dans les pays en développement », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 631-632.

Référence électronique

Amina Haoudi, « Le financement privé (formel) dans les pays en développement », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20287

Haut de page

Auteur

Amina Haoudi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals