Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels
p. 648-649

Texte intégral

Lorenzo Brutti, ingénieur d’études au CNRS
Simonne Pauwels, chargée de recherche au CNRS

Anthropologie et histoire de l’Océanie

1Le séminaire a été un lieu de rencontres et d’échanges productifs et variés à la fois. Des collègues français comme étrangers sont intervenus et ont participé à la présentation et à l’analyse des recherches et données qui se réfèrent aux sociétés du Pacifique. La thématique proposée, sans être obligatoire pour les intervenants, a été la question du comparatisme et de la personne/rituel, avec des journées dédiées également à la violence sociale. Les intervenants furent, en particulier, les suivants :

2La comparaison : Pierre Lemonnier (CNRS-CREDO), « Le comparatisme en anthropologie et en histoire théories, méthodes, controverses ; Greame Ward (AIATSIS), « Wadeye region painting – historical contexts and récent developments in Northern Territory, Australia » ; Pierre Lemonnier (CNRS-CREDO), « Au près et au loin : exemples d’anthropologie comparative » ; Elisabetta Villaris (Université de Gênes), « Le voyage du Rhin en Océanie. Le regard de Charles Meryon, peintre-graveur (1821-1868), sur les Papous » ; Serge Tcherkézoff (EHESS-CREDO), « Pourquoi l’anthropologie ne peut pas ne pas être comparative. Les points de vue de M. Mauss et de C. Lévi-Strauss » ; Serge Tcherkézoff, « Le point de vue de L. Dumont » ; Christophe Pons (CNRS-IDEMEC), « Le problème avec les îles. Comparer les mysticismes en Islande et aux îles Féroé » ; Pierre-Louis Jordan (EHESS-CREDO), « Alfred C. Haddon, pionnier de l’anthropologie océaniste » ; Monika Stern (Centre culturel du Vanuatu), « Quand le terrain devient « vie ». L’évolution des projets de recherches en fonction des expériences de terrain ».

3Violences sociales : Jacky Bouju (CEMAF), « La réciprocité des violences ordinaires en Afrique : un Indicateur des changements sociaux en cours » ; Pierre Lemonnier (CREDO), « Guerre et vendetta chez les Ankave-Anga : des données intraitables ? » ; Sébastien Galliot et Julien Clément (CREDO), « Malosi, violence et force des jeunes hommes à Samoa. Éclairages du rugby et du tatouage » ; Frédéric Le Marcis (CRECSS), « L’indicible et la violence. À partir d’un terrain mené en Afrique du Sud auprès de malades souffrant du sida » ; Alexandra Cimpric (CEMAF), « Violence et sorcellerie : une analyse de processus de victimisation en Centrafrique » ; Jean-Louis Margolin (IRSEA), « À quel registre appartient la violence khmère rouge ? » ; Abderrahmane Moussaoui (IDEMEC), « Violence, viols et symbolique sexuelle dans l’Algérie des années 1990 » ; Sandrine Musso (CRECSS), « Violences invisibles, violences indicibles : le sida et l’immigration post-coloniale en France » ; Jean-Pierre Digard (IDEMEC), « Meurtre, répression et réparation dans une tribu d’Iran » ; Stéphane Renesson (IRSEA), « L’art du duel (boxe et combats d’animaux) comme culture politique en Thaïlande ».

4Personne et rituels : Margaret Jolly (ANU-CREDO), « Material and immaterial bodies : Gender, rank and Christianity in North Vanuatu » ; Pascale Bonnemère (CNRS-CREDO), « La notion de « partible person » (M. Strathern 1988) est-elle applicable aux représentations des Ankave de Papouasie Nouvelle-Guinée ? » ; Margaret Jolly (ANU-CREDO), « Illusory islands ? Racial and cultural mixing in early twentieth century New Hebrides/Nouvelles-Hébrides » ; George Marcus (The center for ethnography), « Multi-sited ethnography and the teaching of fieldwork today » ; Marc Tabani (CREDO-CNRS), « Le carnaval de la coutume à Vanuatu : sauts dans le vide, défilés millénaristes et autres néoritualisations à Vanuatu » ; Hélène Nicolas (CREDO), « Se marier dans trois mondes. Les transformations des rapports sociaux de sexe et d’âge au sein des cérémonies de mariage à Lifou, Nouvelle-Calédonie » ; Françoise Douaire-Marsaudon (CREDO-CNRS), « Enfanter, est-ce bien « naturel ? Les représentations de l’engendrement et de la naissance en Polynésie et ailleurs » ; Wonu Veys (musée du quai Branly), « Le rôle des koloa (objets de prestige) dans les rites royaux de mariage, de funérailles et d’intronisation aux Tonga » ; Lamont Lindstrom (Université de Tulsa), « A body of postcards from Vanuatu » ; Thorgeir Storesund Kolshus (Université d’Oslo), « New lights through old windows : a speculative reassessment of Melanesian mana » ; Lamont Lindstrom (Université de Tulsa), « Dreaming of unity and cargo in Melanesia » ; Anne Christine Trémon (GTMS), « Étranger ou autochtone ? Dilemmes d’identité en Polynésie française » ; Christina Toren (Université de St Andrews), « Inter-subjectivity as epistemology ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels, « Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO », Annuaire de l’EHESS,  | 2010, 648-649.

Référence électronique

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels, « Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2010, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20306

Haut de page

Auteurs

Lorenzo Brutti

Articles du même auteur

Simonne Pauwels

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals