Skip to navigation – Site map
Enseignements EHESS
Géographie

Géographie culturelle

Augustin Berque
p. 103-104

Index terms

Subject index :

Géographie
Top of page

Full text

Augustin Berque, directeur d’études

1. Poétique de la Terre

1Cette année universitaire a débuté, en septembre, par une tournée de conférences au Japon, à l’occasion de la remise du Grand Prix des cultures asiatiques de Fukuoka (Fukuoka Ajia bunka taishô). Augustin Berque était le premier Occidental à recevoir ce Grand Prix, institué en 1990 et doté de cinq millions de yen.

2Cette année étant également l’avant-dernière de son enseignement à l’École, Augustin Berque en a fait la première moitié d’un séminaire étalé sur deux ans, sous le titre « Poétique de la Terre ». La majuscule Τ indique qu’il s’agit à la fois de la planète Terre, objet des sciences de la nature, et de la terre comme sol phénoménologique de l’existence humaine. « Poétique », au double sens de ποίησις, veut dire le déploiement ontologique qui a fait accéder cette Terre de l’état de planète (chose physico-chimique) à celui de biosphère (chose écologique) puis à celui d’écoumène (chose éco-techno-symbolique). La division du séminaire en deux étapes a réservé la présente année scolaire à une critique du réductionnisme mécaniciste propre au paradigme occidental moderne. Inversant littéralement la poétique susdite, ce réductionnisme est non seulement incapable d’en saisir le sens, mais, ce qui est plus grave, il a mis en œuvre (sous la forme qu’est la civilisation contemporaine) une dynamique opposée, dont l’aboutissement virtuel est le retour de la Terre à son état initial de planète stérile. En effet, ce que l’on ne saisit ordinairement que par des indicateurs tels que la réduction de la biodiversité (dont le rythme est de l’ordre de celui des quelques grandes extinctions que la Terre a connues dans le passé), autrement dit en termes de biosphère, est en réalité un phénomène écouménal (éco-techno-symbolique), qui met en jeu même nos systèmes symboliques apparemment les plus déconnectés de ce genre de questions – déconnection qui est justement l’un des symptômes du réductionnisme susdit. Ce phénomène, au cours du séminaire, a été saisi à travers une série d’exemples tournant majoritairement autour de nos manières d’habiter. La deuxième étape du séminaire, qui fera l’objet de l’enseignement d’Augustin Berque en 2010-2011, entend montrer la dynamique que le mécanicisme a inversée, et qu’il nous faut retrouver.

2. Questions de mésologie

3Le deuxième séminaire d’Augustin Berque, « Questions de mésologie », a comme dans les années passées combiné des exposés de doctorants à des mises au point du directeur d’études sur des thèmes connexes, poursuivant les thèses systématisées dans Écoumàne. Introduction à l’étude des milieux humains (Paris, Belin, 2000, 2009).

3. Dispositifs et notions de la spatialité japonaise

4Enfin, le séminaire co-organisé avec Philippe Bonnin, « Dispositifs et notions de la spatialité japonaise », a poursuivi la présentation de certains mots et certaines formes du vocabulaire architectural nippon.

Publications

  • Une ville se refait-elle ? (direction), Paris, L’Harmattan, 2009, 142 p. (Géographie et cultures n° 65, printemps 2008).
  • Les fondements terrestres de l’existence humaine : la perspective écouménale, p. 35-53 dans Ecosophies. La philosophie à l’épreuve de l’écologie, sous la dir. d’Hicham-Stéphane Afeissa, Paris, Éditions MF, 2009, 295 p.
  • A paisaxe como institucion da realidade, p. 19-42 dans Olladas criticas sobre a paisaxe, sous la dir. de Federico Lopez Silvestre et Francisco Diaz-Fierros Viqueira, Santiago de Compostene, Consello da cultura galega, 2009.
  • The choretic work of history, Semiotica, n° 175, 2009, 163-176.
  • L’existence humaine dans sa plénitude, dans Habiter écologique. Quelles architectures pour une ville durable ?, Actes Sud/Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris, 2009, 612 p., p. 40-41.
  • From flood control to aesthetics, International Journal of Water Resources Management, vol. XXV, 2009, n° 4, p. 585-591.
  • Vert Taklamakan, L’Espace géographique, XXXIX, 2010, n° 1, 89-90.
  • Méline en japonais : la ville-campagne (Den.en toshi, 1907), Ebisu. Études japonaises, 42, automne-hiver 2009, p. 5-17.
  • Ontologie des écosystèmes, ou des milieux humains ?, EspacesTemps.net, 15 juin 2010. http://espacestemps.net/​document8138.html.
Top of page

References

Bibliographical reference

Augustin Berque, « Géographie culturelle », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 103-104.

Electronic reference

Augustin Berque, « Géographie culturelle », Annuaire de l’EHESS [Online],  | 2011, Online since 15 June 2015, connection on 19 June 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20395

Top of page

About the author

Augustin Berque

By this author

Top of page

Copyright

EHESS

Top of page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals