Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire sociale et démographie

Démographie

Hervé Le Bras
p. 140-142

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Hervé Le Bras, directeur d’études

Racines historiques des questions de population dans les politiques actuelles

1Le séminaire a porté sur les questions démographiques d’actualité qui étaient nombreuses et recoupaient bien le programme proposé. Les séances et les discussions se sont d’abord concentrées sur l’opportunité ou le danger d’introduire les statistiques ethniques en France, donc sur l’usage et la nature de telles statistiques dans d’autres pays. Les rapports des deux commissions qui avaient travaillé sur le sujet, la CARSED et le COMEDD ont été commentés ainsi que la tentative de synthèse de mon petit ouvrage publié par la Fondation Jean Jaurès.

2La spécificité de l’histoire américaine en la matière a été développée par Jean Jamin qui a animé deux belles séances consacrées à l’analyse de l’œuvre de Faulkner sous l’angle Noirs/Blancs, séances agrémentées d’archives photographiques et musicales du plus grand intérêt.

3Les migrations ont fourni un second thème important en s’appuyant sur l’ouvrage contradictoire de la collection « Pour ou contre » où la thèse d’une fermeture des frontières était défendue par Gérard François Dumont et celle d’une ouverture par moi. La question « brain drain ou brain gain » a aussi été abordée à la lumière des récents travaux de l’OCDE sur le sujet.

4Un troisième thème a été consacré au débat sur les subsistances et la croissance démographique. La position de Malthus a été réétudiée en relisant les éditions successives de son célèbre Essai, puis les données actuelles de production, de consommation intermédiaire de céréales par les animaux de boucherie, d’agrocarburants, de spéculation et de stocks ont été discutées dans la perspective générale d’une analyse des systèmes se substituant à l’opposition trop simple population/subsistances.

5La querelle entre partisans du GIEC et climatosceptiques faisant rage, plusieurs arguments démographiques avancés par partisans et adversaires ont été passés au crible, en particulier les décès d’origine climatique et les migrants climatiques dont un examen serré a montré qu’ils relevaient plus du fantasme ou de la prédiction millénariste que de faits observés et avérés. De manière à éclairer l’origine de tels fantasmes, une séance a été consacrée à l’histoire de l’écologie, notamment en prenant appui sur les travaux de Ernst Haeckel et d’Alfred Lotka (Elements of physical biology notamment).

6Enfin, la réforme des retraites étant devenue la grande question française du printemps 2010, les dernières séances ont été consacrées au vieillissement des populations sous l’angle des coûts de santé et des retraites. Donnant durant le même semestre un cours à l’EΝΑ sur la gestion du vieillissement, les deux enseignements se sont nourris l’un de l’autre et des discussions avec les participants aux deux séminaires dont l’optique était dissemblable. Parmi les conclusions de ce dernier thème, la nécessité de poser le problème des retraites en termes de philosophie politique (définition de l’équité, équité inter-générationnelle, sociale, sexuée) et la difficulté à rassembler les données (issues de 14 régimes principaux, sachant qu’un retraité est à charge en moyenne de 2,2 régimes dont les systèmes statistiques ne sont pas harmonisés).

Publications

  • Vie et mort de la population mondiale, Paris, éd. Le Pommier et Cité des sciences de La Villette, 2009, 178 p.
  • Statistiques ethniques : le vrai débat, avec une préface d’Élisabeth Badinter, Paris, Fondation Jean Jaurès, 2010, 104 p.
  • Avec Gérard-François Dumont, Faut-il contrôler les migrations, Bordeaux, éd. Prométhée, 224 p.
  • Paris et la mer, sous la dir. de Jacques Attali, avec Philippe Aghion, Antoine Grumbach, Erik Orsenna, Paris, Fayard, 2010, 192 p.
  • « Comment les femmes transforment la démographie mondiale », dans Le choc des populations, sous la dir. de Jean-Hervé Lorenzi et Pierre Dockès, Paris, Fayard, 2010, p. 83-97.
  • Avec Jean-Marc Chevallier, Jean-Hervé Lorenzi, Pierre Dockès, « Tensions sur les ressources rares », dans Le choc des populations, sous la dir. de Jean-Hervé Lorenzi et Pierre Dockès, Paris, Fayard, 2010, p. 137-157.
  • « Définir les catégories ethniques risque d’induire les discriminations que l’on veut combattre », Diasporiques, n° 8, décembre 2009, p. 8-16.
  • « Les différences de comportement en France : mythe régional et réalité locale », Cahiers Français, n° 352, septembre-octobre 2009, p. 42-52.
  • « Femmes et seniors : même combat », Constructif, n° 25, février 2010, p. 28-31.
  • « Reproduction, investissement, jouissance », Penser/rêver, Revue de psychanalyse, n° 17, 2010, p. 37-51.
  • « Trois nouveaux défis démographiques », Actes des rencontres économiques d’Aix-en-Provence 2009, Paris, éd. du cercle des économistes, 2009, p. 26-29.
  • « 9,2 milliards de bouches à nourrir en 2050 », La Recherche, n° 435, novembre 2009, p. 92.
  • « 25 suicides chez France-Télécom », La Recherche, n° 438, février 2010, p. 96.
  • « Dépasser 120 ans », La Recherche, n° 442, juin 2010, p. 98.
  • « 300 000 morts climatiques », La Recherche, n° 433, septembre 2009, p. 96.
  • « 76 700 euros par expulsion », La Recherche, juillet-août 2010, p. 102.
  • « Démographie », Encyclopaedia Universalis, 14 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hervé Le Bras, « Démographie », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 140-142.

Référence électronique

Hervé Le Bras, « Démographie », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20431

Haut de page

Auteur

Hervé Le Bras

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals