Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

L’État social universel en Europe du Nord, XIXe-XXe siècles

Yohann Aucante
p. 208

Texte intégral

Yohann Aucante, maître de conférences

Formation des systèmes Scandinaves de protection sociale

1Le séminaire a été l’occasion d’une ouverture à quelques invités Scandinaves (Jonas Hinnfors, politiste, Université de Goteborg), Ôrjan Appleqvist (historien, université de Stockholm), Jenny Andersson (historienne, Sciences po/CERI, Paris) qui venait présenter son dernier livre, The library and the workshop. Social democracy and capitalism in the information age (Stanford, 2010). Les thématiques ont porté sur la consolidation des normes et des systèmes de protection sociale en Scandinavie entre 1945 et 1970, sur le rôle de la social-démocratie, des syndicats et des autres partis politiques. Le séminaire a permis de montrer que l’État social reste une construction assez tardive en Europe du Nord, contrairement à ce que l’on peut penser, que les normes d’universalité et de démarchandisation mises en exergue par Gøsta Esping-Andersen notamment s’affirment très progressivement et de manière ambivalente par rapport aux normes et aux politiques du marché du travail dominantes, mais aussi eu égard aux systèmes d’assistance sociale à l’échelon local. Dans le même ordre d’idée, les systèmes d’assurance qui se mettent en place ou sont consolidés ont des formes très variables : si l’on prend l’exemple de l’assurance chômage, ce sont les syndicats qui la gèrent dans tous les pays selon le système de « Ghent » (non obligatoire) mais la Norvège se distingue, après 1938, en institutionnalisant une couverture obligatoire nationale. Les autres pays ont conservé cette forme volontaire et incomplète avec les avantages organisationnels et politiques qu’elle confère aux syndicats. Nous avons ainsi multiplié et croisé les exemples de ce type dans différents domaines et à différents niveaux d’administration de la protection sociale.

Publications

  • Le laboratoire social-démocrate, recension du livre de Jenny Andersson « The Library and the Workshop. Social Democracy and Capitalism in the Knowledge Age », Stanford University Press 2010, La Vie des idées. fr -23-03-2010.
  • Direction du dossier « Social-démocratie, marchés et compromis », Critique internationale, n° 43, 2009 (dont l’Introduction : « Une approche plurielle de la social-démocratie », p. 9-16 et l’article : « Les défis de l’universalité : le gouvernement local de la protection sociale en Scandinavie », p. 69-86).
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yohann Aucante, « L’État social universel en Europe du Nord, XIXe-XXe siècles », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 208.

Référence électronique

Yohann Aucante, « L’État social universel en Europe du Nord, XIXe-XXe siècles », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 20 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20499

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals