Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Europe centrale et orientale

Sociétés, États, populations en Russie et en URSS

Alain Blum, Françoise Mayer et Marta Craveri
p. 294

Texte intégral

Alain Blum, directeur d’études
Françoise Mayer, maitresse de conférences à l’Université Montpellier-III/ Paul-Valéry
Marta Craveri, postdoctorante

Les modalités d’une violence politique. Procès et déportations en URSS et en Europe centale et orientale

1Nous avons poursuivi une réflexion engagée l’année précédente sur les enquêtes et les procès politiques dans l’Europe communiste en l’élargissant à d’autres formes de répression, les déportations vers l’URSS. Cette thématique renvoie à un travail de recherche collectif, mené à partir du recueil de témoignages d’anciens déportés, effectué sous forme d’entretiens enregistrés et filmés en Europe centrale et orientale ainsi qu’en Russie et au Kazakhstan. Cette vaste enquête nous conduit à questionner tout à la fois les modes de fabrication des témoignages et l’usage des sources orales dans l’élaboration d’une histoire des déportations. Les formes de témoignages, écrits, oraux, spontanés ou suscités (dans des cadres savants, politiques ou policiers) et leur traitement académique (historien, sociologique, anthropologique), politique ou judiciaire ont fourni le fil conducteur des séminaires de cette année. L’articulation entre mémoire officielle, institutionnelle, politique d’une part, et l’interpénétration des dimensions collectives et individuelles d’autre part ont été au cœur des débats. Une attention particulière a été portée aux écarts entre documents normatifs produits par le régime soviétique, et documents produits dans le contexte des recueils de témoignages, ainsi qu’à la façon très individuelle dont sont vécus les cadres spatiaux et temporels par les témoins. L’ensemble des questions soulevées dans les différentes séances nous conduit à poursuivre dorénavant notre réflexion sur la diversité des modes de production de l’histoire des violences politiques, qui fera l’objet du séminaire 2010-2011.

2Concrètement, les séances se sont déroulées en présence d’un intervenant extérieur, dont l’exposé était suivi d’une discussion autour de la « fabrication » et de l’usage de nos propres sources de recherches. Ont été traités répression et confins (Anne-Marie Losonczy, Catherine Gousseff), le procès et l’intrication des victimes et des bourreaux (Pieter Lagrou et Nathalie Moine), les épurations en URSS (Vanessa Voisin), la question de l’usage du témoignage littéraire en histoire (Luba Jurgenson, Dinah Ribard et Judith Lyon-Caen), la dénonciation des « usages politiques du passé » et l’analyse de la genèse et des contours des « questions mémorielles » (Sarah Gensburger), sortir des répressions staliniennes (Andrea Graziosi), le développement d’une ville née sur la déportation (Anne Chabaud).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Blum, Françoise Mayer et Marta Craveri, « Sociétés, États, populations en Russie et en URSS », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 294.

Référence électronique

Alain Blum, Françoise Mayer et Marta Craveri, « Sociétés, États, populations en Russie et en URSS », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 20 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20579

Haut de page

Auteurs

Alain Blum

Articles du même auteur

Françoise Mayer

Articles du même auteur

Marta Craveri

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals