Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

L’islam au sud de la savane. Anthropologie des sociétés musulmanes en Afrique de l’Ouest atlantique

Marie Miran
p. 366-367

Texte intégral

Marie Miran, maître de conférences

Figures et débats intellectuels de l’islam subsaharien (II)

1Le séminaire a poursuivi cette année l’exploration d’une thématique heuristique esquissée l’an dernier, consacrée aux débats intellectuels islamiques et aux figures de lettrés musulmans en Afrique subsaharienne. Le programme a couvert un espace géographico-culturel riche et contrasté, faisant à la fois la part belle aux régions ouest-africaines du Sahel (Mali, Guinée, Sénégal), anciennement et majoritairement islamisées et monopolisant, de fait, la recherche en histoire et en anthropologie de l’islam en Afrique subsaharienne, mais aussi les régions équatoriales de la côte de Guinée (Côte-d’Ivoire, Ghana, Bénin) et jusqu’aux pays de l’Afrique centrale (Cameroun, Gabon). Les présentations, nourries de riches discussions avec un public en voie de fidélisation, ont ainsi permis, sur l’année, de comparer avec finesse l’importance de la contextualisation des évolutions, non seulement dans le temps, mais aussi dans l’espace, et de faire germer de nouvelles interrogations par les regards croisés de spécialistes de différentes sociétés.

2Le séminaire a surtout bénéficié cette année de la venue conjointe (et alors inédite) de trois chercheurs spécialisés sur l’islam su saharien : Ousman Kobo, d’origine ghanéenne, de Ohio State University ; Cheikh Anta Babou Mbacke, d’origine sénégalaise, de l’Université de Pennsylvanie et Rüdiger Seesemann, d’origine allemande, de Northwestern University. Ces trois professeurs invités ont non seulement proposé chacun plusieurs conférences, mais ont aussi contribué, par leur participation aux séminaires animés par leurs confrères, à créer une communauté de réflexion et de débats de très grande qualité. La collaboration s’est d’ailleurs poursuivie par l’organisation d’une journée d’études, le 21 mai 2010 sous l’égide de l’équipe « Anthropologie politique des mouvements religieux contemporains » au sein du CEAf, intitulée « Imam, pasteur, prophète, chef de culte : Grammaires sociales de l’autorité religieuse en Afrique contemporaine ».

Publications

  • Avec El Hadj Akan Charif Vissoh, « (Auto) biographie d’une conversion à l’islam. Regards croisés sur une histoire de changement religieux dans le Bénin contemporain », Cahiers d’études africaines, n° 195, septembre 2009, p. 655-704.
  • Depuis début 2010, co-section editor, avec Léon Buskens, pour « Anthropology, Sociology, and Minority Studies », Encyclopedia of Islam Three or EI3 (Leiden, Brill).
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Miran, « L’islam au sud de la savane. Anthropologie des sociétés musulmanes en Afrique de l’Ouest atlantique », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 366-367.

Référence électronique

Marie Miran, « L’islam au sud de la savane. Anthropologie des sociétés musulmanes en Afrique de l’Ouest atlantique », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 23 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20635

Haut de page

Auteur

Marie Miran

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals