Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Anthropologie visuelle

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur
p. 404

Texte intégral

Jean-Paul Colleyn, directeur d’études
Jean-Claude Penrad, maître de conférences
Catherine Balladur, chargée de recherche au CNRS

Atelier d’écriture documentaire

1Comme pour les années précédentes, les organisateurs ont défini le cadre et les principes opératoires de l’atelier. Catherine Balladur (CNRS-Images) est intervenue pour conseiller les auditeurs sur la constitution d’un projet filmique destiné à y associer un producteur, institutionnel ou privé. Par ailleurs, avec Jean-Christophe Monferran (IIAC-CNRS), une brève présentation des outils du son a été organisée pour répondre à une demande renouvelée. Cette année encore l’essentiel du travail de l’atelier s’est organisé autour des réalisations, des essais et des projets proposés par les auditeurs. L’ensemble se répartit en une grande diversité thématique et se situe à des niveaux techniques inégaux. La conception de l’atelier permet cependant de faire émerger une réflexion sur l’écriture visuelle, ses contraintes techniques, ses équilibres, ses problèmes, en utilisant le travail de chacun, pour le bénéfice de l’ensemble de l’auditoire. Les travaux de seize étudiants ont été discutés. Les présentations de certains, déjà engagés dans la pratique cinématographique (Inès Espirito Santo, Yasmine Kasari, Alexandra Magnasco, Paulo Dominguez Pastorelo, Esteban Villarroel), ont permis de débattre plus particulièrement du problème de la relation des sciences sociales avec le documentaire filmé, la fiction et les langages audiovisuels. D’autres (Myriam Aït Houmerach, Farah Khadhar, Nickoletta Batsolaki, Marie Pequenaud, Tamara Vignati) nous ont conduits à des questionnements relatifs aux nouveaux médias pour réfléchir ou exposer des sujets concernant la création artistique dans différentes sociétés. Les présentations restantes (Kassia Aleksic, Claudia Aquilanti, Noëlle Counord, Suzanne Hurtado, Farah Khadhar, Agnese Pastorino, Boris Svartzman) visaient à traiter par l’image nombre de questions relatives aux cadres de vie, à la mémoire, à la socialisation des enfants, au handicap, pour en citer quelques-unes.

2Pour conclure, il convient de mentionner que dix candidats ont présenté un projet de film au « Prix de l’atelier d’écriture documentaire de l’EHESS » doté par le CNRS-Images. Le jury, composé de Catherine Balladur (directrice du CNRS-Images), Stéphane Breton (EHESS), Jean-Paul Colleyn (EHESS) et Jean-Claude Penrad (EHESS), s’est réuni le 16 juin 2010, et après étude des dossiers a distingué deux candidats : Boris Svartzman, pour son projet intitulé Déraciné. Une histoire d’ouvriers paysans face à la modernisation de leur cadre de vie et Esteban Villarroel, pour son projet intitulé La vertu de la promesse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur, « Anthropologie visuelle », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 404.

Référence électronique

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur, « Anthropologie visuelle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 25 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20670

Haut de page

Auteurs

Jean-Paul Colleyn

Articles du même auteur

Jean-Claude Penrad

Articles du même auteur

Catherine Balladur

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals