Navigation – Plan du site
Enseignements organisés par les centres de recherche de l’EHESS

Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels
p. 634-636

Texte intégral

Lorenzo Brutti, ingénieur d’études au CNRS
Simonne Pauwels, chargée de recherche au CNRS

Anthropologie et histoire de l’Océanie

1Comme chaque année, le séminaire de laboratoire du CREDO a été un lieu de rencontres et d’échanges productifs et variés à la fois. Des collègues français comme étrangers sont intervenus et ont participé à la présentation et à l’analyse des recherches et données qui se réfèrent aux sociétés du Pacifique. La thématique proposée, sans être obligatoire pour les intervenants, fut la question de la transdisciplinarité.

2Les intervenants au séminaire furent les suivants :

3Premier semestre : 16 octobre 2009 : Peter Lindemann (Institut d’anthropologie sociale de l’Université, Bâle) L’État au soleil : le projet étatique et le système coutumier en Nouvelle-Calédonie ; 23 octobre : Sébastien Galliot (CREDO) De l’anthropologie des techniques à l’anthropologie du corps. Éclairages transversaux sur le tatouage samoan ; 6 novembre : John Taylor (Simon Research Fellow, Social Anthropology, University of Manchester) The Troubled histories of a stranger god : religious crossing, sacred power and Anglican colonialism in Vanuatu ; 13 novembre : Alan Rumsey, (Department of Anthropology, RSPAS, ANU, Canberra) Intersubjectivity and the sociocultural order in Highland New Guinea and beyond : an interdisciplinary perspective ; 20 novembre matin : Francesca Merlan (School of Archaeology and Anthropology, ANU, Canberra) La reconstitution des relations indigènes à la terre : les efforts des dernières décennies en Australie ; après-midi : Alan Rumsey (Department of Anthropology, RSPAS, ANU, Canberra) War and peace in the New Guinea Highlands : some recent developments in the Nebilyer Valley (Western Highlands – Papua New Guinea) ; 27 novembre : Lissant Bolton (Conservateur, Département Afrique, Océanie, Amériques, British Museum, Londres) Women and customary land tenure in Vanuatu : transferring understandings from anthropology to government and aid organisations ; 4 décembre : Émilie Nolet (CREDO) La crise du système de la chefferie à Fidji. Transformations et résistances dans la province de Rewa, Est de Viti Levu (Fidji) ; 11 décembre : John Taylor (Simon Research Fellow, Social Anthropology, University of Manchester) Photogenic authenticity in tourism ; 18 décembre : Maia Ponsonnet (CREDO) Les figures du doute en langue Dalabon (Australie du Nord) et la primauté épistémique du social ; 15 janvier 2010 : Séance de présentation des travaux des étudiants ; 22 janvier : Yannick Essertel Missions chrétiennes en Océanie au XIXe siècle : Géopolitique, phases pionnières et anthropologie de la conversion ; 29 janvier : 10 h 30 Leslie Van de Putte (CREDO) vers une créolisation du pidgin bichelamar ? Approche anthropologique d’un phénomène linguistique, 14 h : Mélissa Nayral (CREDO) « L’ordre et la morale » à Ouvéa : quand le cinéma s’égare dans la coutume.

4Second semestre : 5 février : Jean-Michel Chazine (CREDO) À la recherche des migrations austronésiennes : introduction et projection du film documentaire “Traces de vie” (52’) ; 26 février : Serge Tcherkézoff (EHESS-CREDO) Le passage maussien de la sociologie à l’anthropologie ; 5 mars : Matthew Graves (Université de Provence/Royal Geographical Society) et John Potts (Macquarie University) L’Australie imaginée : visions coloniales et fantômes postcoloniaux ; 12 mars : Colloque Livre Blanc (Paris, CNRS – Campus Gérard Mégie) ; 19 mars : Élodie Fache (CREDO) Savoirs indigènes, environnement et développement économique : les “rangers” de Ngukurr (Terre d’Arnhem, Australie du nord) ; 26 mars : Séminaire inter-laboratoires, Campus St Charles, Marseille : programme : Natacha Collomb (post-doctorante CNRS-IRSEA) L’enfant en relation. S’inscrire dans le corps social chez les T’ai Dam du Nord-Laos, Marine Carrin (directrice de recherche, LISST) Acquisition des savoirs, genre, et culture de pairs chez les enfants Adivasi de l’Inde Centrale, Juliette Sakoyan (doctorante au CReCSS) Politiques de l’enfance, politiques du care. Les migrations de soins enfantines Comores-France, Suzanne Lallemand (directrice de recherche, CNRS) Projections, prédictions familiales sur la personnalité de l’enfant et apprentissage de la maîtrise de sa parentèle par celui-ci (Afrique de l’Ouest), Bruno Martinelli (CEMAF) Ethnothéories de l’apprentissage comme constructions identitaires et professionnelles ; 2 avril : Pierre Jordan (EHESS-CREDO) La culture comme marchandise. Une étude de cas au Vanuatu ; 23 avril : Ludovic Coupaye (CREDO) Matières à Secret : Fragments d’ancêtres pétrifiés et réseaux régionaux chez les Abelam (East Sepik Province, PNG) ; 7 mai : Simon Valzer, (IDEMEC) La revitalisation culturelle maori en Nouvelle Zélande : haka et kapa haka, l’exemple des danses traditionnelles.

521 mai : séminaire inter-laboratoires, MMSH-Aix-en-Provence. Programme : 9h Présentation de la journée (Frédéric Saumade), 9h15 : Françoise Douaire-Marsaudon (CNRS-CREDO) Naître et grandir en Polynésie (Tonga, Wallis-’Uvea), 10h15 : Christine Detrez (ENS-LSH Lyon) Culture jeune et construction de soi : l’adolescence entre autonomie et contraintes (France), 11 h 15 : Véronique Rey (Université de Provence-SHADYC) Enfance et détresse linguistique : la remédiation par l’imaginaire langagier, le cas de 4 enfants en pédopsychiatrie à l’hôpital Ste Marguerite, Marseille, 12h30 : Pause déjeuner, 14 h 30 : Ashley Ouvrier (doctorante, CReCSS) L’enfant et la recherche médicale en milieu rural ouest-africain. Quand les acteurs sociaux réinterprètent les normes scientifiques, 15h30 : Pascale Bonnemère (CNRS-CREDO), Réflexions sur le statut des nourrissons en Nouvelle-Guinée à partir de I examen des pratiques de néonaticide.

628 mai : Yves Le Fur (musée du Quai Branly) La problématique de la muséographie sur l’Océanie : perspectives et changements ; 11 juin : Katie Glaskin (University of Western Australia) Anatomies of self and relatedness : dialectics of personhood in Indigenous Australia ; 18 juin : Katie Glaskin, (University of Western Australia) “Something loose in the land” : on subjectivities, sadness and sweetness, or considerations of possessive individualism in Indigenous Australia.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels, « Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO », Annuaire de l’EHESS,  | 2011, 634-636.

Référence électronique

Lorenzo Brutti et Simonne Pauwels, « Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie – CREDO », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 15 juin 2015, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20911

Haut de page

Auteurs

Lorenzo Brutti

Articles du même auteur

Simonne Pauwels

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals