Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Méthodes et techniques des sciences sociales

Modèles sociologiques pour l’analyse des processus de mobilisation

Francis Chateauraynaud, Josquin Debaz et Patrick Trabal
p. 102-103

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

Francis Chateauraynaud, directeur d’études
Josquin Debaz, chercheur contractuel au GSPR
Patrick Trabal, professeur à l’Université Paris-Ouest/Nanterre La Défense

Socioinformatique des controverses. Outils et méthodes pour la sociologie des dossiers complexes

1Les quatre premières séances du séminaire ont été consacrées à l’approfondissement des concepts et méthodes de la socioinformatique des controverses. Animées par Francis Chateauraynaud, Josquin Debaz et Patrick Trabal, elles ont essentiellement porté sur les rapports entre la sociologie argumentative et la modélisation socioinformatique, ainsi que sur la manière de distribuer les outils et les formes de représentation des grands corpus évolutifs avec la suite Prospéro, Marlowe et Tirésias. Une séance plus particulièrement dirigée par Patrick Trabal s’est concentrée sur les caractéristiques générales des corpus ainsi que sur les modes de cumulativité de ces derniers. Josquin Debaz a ensuite présenté les explorations fines permises par le logiciel. La séance suivante, animée par Francis Chateauraynaud a été consacrée à la conception et aux apports des « formules » à la sociologie argumentative.

2La suite du séminaire a permis la mise en avant d’études de cas et d’analyses portées par Prospéra. Grégory Salle a présenté son corpus sur la controverse autour des établissements pénitentiaires pour mineurs entre 2002 et 2010, puis, Delphine Loupsans a fait état de ses recherches sur la Directive cadre européenne sur l’eau. Ils ont montré comment la construction de leurs corpus et la constitution des dictionnaires de concepts alimentent leur réflexion sur leurs sujets, comment ils ont intégré les résultats de l’usage du logiciel à leur travail plus général. Deux séances ont ensuite été consacrées aux travaux collectifs sur les promesses technologiques, les chimères nanobiotechnologiques et la post-humanité (projet Chimères). La première s’est focalisée sur les modélisations du futur chez les acteurs du dossier tout au long d’un gradient de transformation (réparation, hybridation, distribution, augmentation, régénération et mutation). Durant la seconde séance, Matthieu Quet a développé une « sociologie de l’attente » dans le dopage génétique, Patrick Trabal s’est concentré sur les futurs envisagés par les tenants d’une humanité améliorée, Assimakis Tseronis a disséqué les rapports entre promesse et prévision, Marianne Doury a analysé la conférence de citoyens de 2007 du point de vue des temporalités, et Francis Chateauraynaud a conclu par une étude des formes de réflexivité sur les visions du futur des acteurs du dossier. La séance suivante a été consacrée par Francis Chateauraynaud et Josquin Debaz à une étude des allers-retours entre constitution de corpus et analyse de dossier sur la base d’une enquête effectuée dans les milieux de l’expertise et de l’influence à Washington DC.

3Enfin, une dernière séance a accueilli Éric Guichard sur le thème de la cartographie comme exemple des pratiques contemporaines de l’écriture sur Internet. Il a montré combien l’objet graphique qu’est la carte se compose intimement au travers du texte et des évolutions de nos modes de raisonnement.

Publications

  • Avec Josquin Debaz, « Petites nuances lexicales, grands écarts argumentatifs. Un exercice estival sur « en tant que » et « tant que » », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 20 août 2010.
  • Assimakis Tseronis, « Petites nuances lexicales, grands écarts argumentatifs II. Tant de conditions nécessaires... », dans SocioInformatique et Argumentation, hypo-theses.org, 6 septembre 2010.
  • « Marloweb.ogm : (trans)genèse d’une promesse méthodologique », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 19 septembre 2010.
  • Avec Josquin Debaz, « Lost in Arlington... La co-construction d’un terrain et d’un corpus, lors d’une enquête dans les milieux d’expertise à Washington », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 7 octobre 2010.
  • Avec Josquin Debaz, « Washington connections. Experts et contre-experts à Capitol Hill », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 29 octobre 2010.
  • Avec Antoine Bernard de Raymond, Marie-Angèle Hermitte et Gilles Tétard, Les OGM entre régulation économique et critique radicale, Rapport final du programme ANR « Formes de mobilisation et épreuves juridiques autour des OGM en France et Europe », novembre 2010.
  • Patrick Trabal, Charles-Éric Adam, Cédric Dechef, Olivier Le Noé, Henrique Rodas, De l’analyse des forums Internet pour saisir des pratiques dopantes, rapport MSJS-DSB2, novembre 2010.
  • Avec Pierrick Cézanne-Bert, « The argumentative trajectory of reversibility in radioactive waste management », dans Making nuclear waste governable, sous la dir. de Luis Apparicio, Springer/Andra, décembre 2010, p. 71-99.
  • Avec Josquin Debaz, « Prodiges et vertiges de la lexicométrie », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 23 décembre 2010.
  • Avec Josquin Debaz, « De l’usage des formules discursives en sociologie argumentative », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 18 janvier 2011.
  • « Les mots des nanos : De quelques formules évaluatives », dans SocioInformatique et Argumentation, sous la dir. d’Assimakis Tseronis, hypotheses.org, 27 janvier 2011.
  • Josquin Debaz, « Du bruit au signal. Une typologie temporelle pour la sociologie du Web », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 18 février 2011.
  • Avec Marianne Doury, « La portée des précédents. Événements marquants et procédés argumentatifs », dans SocioInformatique et Argumentation, hypotheses.org, 4 mars 2011.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francis Chateauraynaud, Josquin Debaz et Patrick Trabal, « Modèles sociologiques pour l’analyse des processus de mobilisation », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 102-103.

Référence électronique

Francis Chateauraynaud, Josquin Debaz et Patrick Trabal, « Modèles sociologiques pour l’analyse des processus de mobilisation », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 16 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/20997

Haut de page

Auteurs

Francis Chateauraynaud

Articles du même auteur

Josquin Debaz

Articles du même auteur

Patrick Trabal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals