Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde méditerranéen

Histoire sociale du monde méditerranéen à l’époque moderne

Wolfgang Kaiser et Bernard Vincent
p. 282-284

Texte intégral

Wolfgang Kaiser, Bernard Vincent, directeurs d’études

Interactions et commerce transfrontaliers dans l’Empire espagnol et en Méditerranée occidentale à l’époque moderne

1Nous sommes partis à l’automne de l’examen des décrets d’expulsion des morisques de l’ensemble du territoire espagnol. Les travaux qui y ont été consacrés se sont limités généralement à l’examen de l’un d’entre eux, soit pour répondre à des questions d’ordre régional soit tout simplement pour s’en tenir au premier concernant le royaume de Valence. Or, les décrets qui s’étalent sur cinq ans, de 1609 à 1614, sont au nombre de dix. À partir d’eux, pris globalement, on saisit les difficultés de l’opération, les hésitations des autorités, les formes de résistance des victimes. Ainsi nous avons pu nous intéresser plus particulièrement à deux groupes de sujets du roi catholique d’ordinaire oubliés, les mudéjares antiguos ou morisques de la Couronne de Castille qui sont les descendants de musulmans ayant vécu sous la tutelle chrétienne au moins dès le XIIIe siècle et les « Barbaresques » ayant abandonné l’Afrique du Nord et s’étant convertis au christianisme. Une partie des uns et des autres est finalement demeurée, légalement ou illégalement, en Espagne. Nous nous sommes alors posé la question de leur visibilité ou de leur invisibilité ce qui nous a conduits à étudier toute une série de pratiques. Nous avons par exemple analysé les variations de l’onomastique des morisques dans le temps et dans l’espace, nombreux étant ceux qui ont adopté les noms les plus répandus au sein de la société espagnole, vieille chrétienne (Garcia, Lopez, Hernandez...), tandis que les membres des élites ont davantage cherché à maintenir leur nom arabe qui rappelait le prestige attaché à leur lignage.

2Les Barbaresques ont retenu longuement notre attention parce qu’ils sont parvenus à constituer dans plusieurs villes du Sud espagnol de petites communautés constituées d’individus demeurés musulmans et d’autres convertis. Au cours d’un exposé, Cecilia Tarruell, doctorante à l’EHESS a souligné l’ambiguïté des autorités vis-à-vis de ces immigrés assez souvent intégrés dans l’armée espagnole mais installés de préférence en Navarre ou en Galice, régions éloignées des côtes méditerranéennes. Par ailleurs, Agata Ortega (université de Malaga) a présenté un exposé sur les conversos du royaume de Grenade à la fin du XVe siècle.

3Enfin les rapports entre le monde méditerranéen et atlantique ont été l’objet d’exposés de chercheurs allemands qui ont présenté leurs recherches en cours sur les marchands hanséatiques à Cadix à l’époque moderne (Thomas Weller, Institut d’histoire européenne, Mayence) et sur les rachats de captifs par les villes hanséatiques et le royaume de Danemark à l’époque moderne (Magnus Ressel, Université de la Ruhr, Bochum).

Publications

Wolfgang Kaiser

  • « Mobility and governance in early modem Marseilles », dans The city in the Ottoman empire. Migration and the making of urban modernity, sous la dir. d’Ulrike Freitag, Malte Fuhrmann, Nora Lafi et Florian Riedler, New York, Routledge, 2011, p. 74-98.
  • « Asymétries méditerranéennes. Présence et circulation de marchands entre Alger, Tunis et Marseille », dans Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, tome I : Une intégration invisible, sous la dir. de Jocelyne Dakhlia et Bernard Vincent, Paris, Albin Michel, 2011, p. 417-442.

Bernard Vincent

  • Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, tome I : Une intégration invisible, sous la dir. de Jocelyne Dakhlia et Bernard Vincent Paris, Albin Michel, 2011.
  • « Morisques, esclavage et famille », dans Le corps, la famille et l’État, Hommage à André Burguière, sous la dir. de Myriam Cottias, Laura Downs et Christiane Klapisch-Zuber, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 133-139.
  • « L’esclavage dans la péninsule Ibérique à l’époque moderne », dans Les traites et les esclavages, perspectives historiques et contemporaines, sous la dir. de Myriam Cottias, Élisabeth Cunin et Antonio de Almeida Mendes, Paris, Karthala, 2010, p. 67-75.
  • « Commémorer. Le cas de l’Espagne (1981-2009) », dans Outros Combates, pela Historía, sous la dir. de Maria Manuela Tavares Ribeiro, Coimbra, Imprensa da Universidade de Coimbra, 2010, p. 97-103.
  • « Conversion et contrainte : le cas des musulmans de la Monarchie Hispanique (XVIe-XVIIIe siècles) », Revista di storia del cristianesimo, n° 1, 2010, « Forzare le anime. Conversioni tra libertà e costrizione in età moderna », p. 61-70.
  • « Carta abierta a Francisco Marquez Villanueva, Sharq-al-Andalus », 19, (2008-2010), p. 295-304.
  • « El Colegio de España et les hispanistes », Hispanogalia, 2011, p. 83-88.
  • « Lecture V », dans Les Sociétés de frontière de la Méditerranée à l’Atlantique (XVIe-XVIIIe siècles), études réunies et présentées par Michel Bertrand et Natividad Planas, Madrid, Casa de Velàzquez, 2011, p. 335-338.
  • « Le voyage en Espagne », dans Girault de Prangey, Voyages en Andalousie mauresque, catalogue de l’exposition, Le Blanc, Bibliothèque municipale du Blanc, 2011, p. 11-17.
  • « Préface à Roció Periañez Gómez », dans Negros, mulatos y blancos : los esclavos en Extremadura durante la edad moderna, Badajoz, Diputación de Badajoz, 2010.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Wolfgang Kaiser et Bernard Vincent, « Histoire sociale du monde méditerranéen à l’époque moderne », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 282-284.

Référence électronique

Wolfgang Kaiser et Bernard Vincent, « Histoire sociale du monde méditerranéen à l’époque moderne », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 28 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21133

Haut de page

Auteurs

Wolfgang Kaiser

Articles du même auteur

Bernard Vincent

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals