Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe
Monde ibérique

La construction impériale hispanique dans l’espace atlantique, XVIe-XIXe siècle

Jean-Paul Zuñiga
p. 305

Texte intégral

Jean-Paul Zuñiga, maître de conférences

Communauté, sociabilités, parentèles : catégories identitaires et empire

1Le séminaire a repris cette année l’organisation tripartite et hebdomadaire inaugurée l’année dernière. Cette formule a permis de mieux intégrer les dimensions pédagogique et de recherche, incontournables dès lors qu’une importante partie des étudiants se trouve en master. La recherche historiographique, la présentation de débats contemporains et l’examen de sources de première main sont ainsi intégrés dans le séminaire, qui réserve une large part à la discussion méthodologique. Trois grandes questions nous ont occupés. Dans un premier temps nous nous sommes interrogés sur les modèles mis en œuvre dans l’historiographie récente pour analyser les phénomènes de circulation (des individus et des modèles) dans les formations impériales à l’époque moderne (Glaisyer, Fisher et O’Hara, Ward). De ce premier niveau d’analyse découle le second, celui des catégories pertinentes dans l’appréhension des phénomènes sociaux, et plus particulièrement en milieu colonial. La discussion s’est articulée sur le caractère probant ou non de la notion de « race » comme catégorie analytique appliquée à ces milieux (Yerushalmi, Sweet, Mignolo, Cope, Canizares, Mazzolini, Voss). La discussion a été alimentée par des documents de première main analysés collectivement dans le séminaire. Cet aspect a été enrichi par la participation de Silvia Sebastiani à l’une des séances du séminaire. Enfin, dans un troisième temps, nous avons travaillé sur un terrain spécifique permettant de cristalliser les problématiques abordées au cours des séances précédentes : celui de la peinture de la nouvelle Espagne au XVIIIe siècle et plus particulière­ment, la représentation de la diversité phénotypique des habitants des Indes (Moreno Navarro, Carrera, Katzew, Del Pino). Ces représentations ouvrent sur des questions méthodologiques spécifiques, inhérentes à cette source mêlant les champs iconographique et textuel.

Publications

  • « Frontière et frontières dans la Cautiverio Feliz de Francisco de Pineda y Bascuñán (Chili austral, XVIIe siècle) », dans Natividad Planas, les sociétés de frontière. De la Méditerranée à l’Atlantique (XVIe-XVIIIe siècle), sous la dir. de Michel Bertrand, Madrid, Casa, Collection de la Casa de Velâzquez, n° 122, 2011.
  • Pratiques du Transnational. Terrains, preuves, limites, Paris, EHESS-Centre de recherches historiques, « La Bibliothèque du Centre de recherches historiques », 2011.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Zuñiga, « La construction impériale hispanique dans l’espace atlantique, XVIe-XIXe siècle », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 305.

Référence électronique

Jean-Paul Zuñiga, « La construction impériale hispanique dans l’espace atlantique, XVIe-XIXe siècle », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21152

Haut de page

Auteur

Jean-Paul Zuñiga

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals