Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Atelier d’écriture documentaire

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur
p. 422-423

Texte intégral

Jean-Paul Colleyn, directeur d’études
Jean-Claude Penrad, maître de conférences
Catherine Balladur, chargée de recherche au CNRS

1En dehors de deux séances où ont été exposés, dans l’une, le mode de fonctionnement de l’atelier et, dans l’autre, par Catherine Balladur (CNRS-Images), les règles à suivre pour la constitution d’un dossier de production, l’atelier a permis aux étudiants de présenter leurs projets ou leurs réalisations filmiques. Le principe étant de faire émerger, dans les discussions suivant les exposés, les spécificités et les questions posées par l’écriture documentaire, notamment dans la recherche en sciences sociales.

2L’intérêt de ce travail collectif est, sous le contrôle des animateurs, de faire dialoguer des étudiants (master et doctorat) relevant de disciplines diverses, parfois déjà impliqués dans les métiers du cinéma, et engagés sur des projets aux thématiques très variées, sur des terrains et des aires culturelles dispersés.

3Pour illustrer cette diversité, nous signalerons deux contributions parmi la quinzaine d’interventions faite cette année. Antonie Bergmeier, membre de l’équipe du Mac/Val, le musée d’art contemporain de Vitry, en présentant un film auquel elle a participé sur la construction d’une œuvre en perspective d’une installation, a exposé son point de vue considérant la création, le geste créateur, comme une performance, comme un événement culturel en lui-même. Dans une tout autre perspective Samuel Wilson, cinéaste béninois spécialisé dans la réalisation de films éducatifs, notamment des fictions-documentaires abordant les questions de la drogue et du sida, après nous avoir tracé son parcours cinématographique, nous a présenté son projet de film institutionnel sur l’accès à l’eau, au Bénin.

4Il convient de mentionner que huit candidats ont présenté un projet de film au «  Prix de l’atelier d’écriture documentaire de l’EHESS  » doté par le CNRS-Images. Le jury, composé de Catherine Balladur (directrice du CNRS-Images), Stéphane Breton (EHESS), Jean-Paul Colleyn (EHESS) et Jean-Claude Penrad (EHESS), s’est réuni le 16 juin 2011, et après étude des dossiers a distingué deux candidats, Claudia Mollese et Lukasz Jurczyszyn. La première, avec le projet intitulé «  L’amara  », ambitionne de traiter du changement social et culturel dans la ville de Lecce (Italie) à travers la biographie d’un transsexuel connu sous le nom de Mara. Le second souhaite poursuivre la réalisation du travail débuté en thèse, intitulé «  Le sosie  », abordant les processus de radicalisation des mouvements rivaux nationalistes et antiracistes dans la Fédération de Russie en suivant des bandes rivales, dans la ville de Nijni-Novgorod.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur, « Atelier d’écriture documentaire », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 422-423.

Référence électronique

Jean-Paul Colleyn, Jean-Claude Penrad et Catherine Balladur, « Atelier d’écriture documentaire », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 26 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21238

Haut de page

Auteurs

Jean-Paul Colleyn

Articles du même auteur

Jean-Claude Penrad

Articles du même auteur

Catherine Balladur

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals