Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Sociologie

Sociologie de l’éducation

Jean-Richard Cytermann
p. 488-489

Entrées d’index

Index thématique :

Sociologie
Haut de page

Texte intégral

Jean-Richard Cytermann, professeur associé

Les évolutions récentes du système d’enseignement

1Le premier semestre a été consacré aux réformes de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Après une introduction présentant la synthèse des réformes entreprises, en les replaçant dans le temps par une analyse historique et montrant qu’elles ont des analogies avec des politiques menées dans d’autres pays, les séances suivantes ont abordé des thématiques particulières porteuses de débat. Deux séances ont porté sur le concept d’excellence, et les ambiguïtés qui lui étaient attachées et sur les transformations de la carte de l’enseignement supérieur et de la recherche qu’il induisait. Les spécificités françaises ont été rappelées toujours dans une perspective historique : dualité entre universités et grandes écoles, place du doctorat en France, statut des enseignants-chercheurs, diversité des filières de premier cycle d’enseignement supérieur. Ce dernier sujet a permis de dégager une typologie des disciplines d’Enseignement supérieur. La parole a été donnée enfin aux acteurs de ces réformes. L’exemple de l’Université Pierre et Marie Curie a montré que certaines universités avaient commencé à élaborer une stratégie et une politique de recherche, dans un contexte d’une évaluation renouvelée des établissements assurée par l’AERES et présentée par un de ses dirigeants. Ces différents points ont fait l’objet d’intervention à des colloques : synthèse du colloque sur universités et territoires organisés par les MSH de Nantes et de Rennes, participation à une table ronde sur l’évaluation dans l’Enseignement supérieur en France au colloque annuel de l’association sur la mesure en éducation (ADMEE ), et présentation d’une contribution sur l’évolution des relations entre organismes de recherche et universités au colloque du réseau de recherche sur l’enseignement supérieur (RESUP). Les deux dernières interventions donneront lieu à des publications.

2Le deuxième semestre s’est intéressé aux débats et enjeux dans l’enseignement scolaire. Une introduction a montré à la fois comment le système s’était arrêté depuis 1995 et comment les années récentes, semblaient marquer une rupture dans le consensus des trente dernières années, de la loi Haby, à la loi Fillon de 2005 en passant par la loi de 1989. Cette transformation se situe dans un contexte d’inquiétude sur l’évolution des performances des élèves, à travers les différentes évaluations, tant nationales, qu’internationales, et avec un foisonnement de l’évaluation, polysémique dans ses concepts et multiple par ses acteurs. L’exemple des mathématiques montre l’absence de relation entre une performance globale médiocre d’un pays à ces évaluations et le maintien d’une brillante école de mathématiques. Trois séances sont enfin consacrées à des débats majeurs : la question du collège et du socle commun, notamment au regard de l’établissement des curriculums et la formation des maîtres dans une approche comparative.

Publications

  • Avec Antoine Prost, « Une histoire en chiffres de l’enseignement supérieur », Le Mouvement social, n° 233, 2011.
  • La mondialisation dessine la nouvelle carte de l’enseignement supérieur », Place publique, n° 25, 2011.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Richard Cytermann, « Sociologie de l’éducation », Annuaire de l’EHESS,  | 2012, 488-489.

Référence électronique

Jean-Richard Cytermann, « Sociologie de l’éducation », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 01 juillet 2015, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/annuaire-ehess/21290

Haut de page

Auteur

Jean-Richard Cytermann

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • OpenEdition Journals