Navigation – Plan du site

AccueilNuméros50VariaOrganisations islamiques nigérian...

Varia

Organisations islamiques nigérianes en Côte d’Ivoire. Les trajectoires concurrentielles de NASFAT et NAMFAT

Issouf Binaté et Yaya Dao
p. 87-105

Résumés

Cet article est une étude de la dynamique islamique de la communauté yorouba en Côte d’Ivoire à travers les activités de deux associations, NASFAT et NAMFAT. La première est la représentation d’une organisation éponyme créée au Nigéria en 1995, et la seconde une initiative suscitée en territoire ivoirien en 2005. Leur présence dans la sphère associative de ce pays relève de l’œuvre personnelle d’Abdou Rahman Olota qui, de retour d’un séjour à Lagos, importa l’expérience de l’entreprise religieuse de NASFAT à Abidjan où il résidait. En dépit de la naissance de NAMFAT à la suite d’une crise à NASFAT, les deux associations au fonctionnement similaire, dans une démarche d’entreprise cosmopolite, vont constituer un cadre de socialisation des Nigérians musulmans. Ce projet passera par la réalisation des activités religieuses et d’utilité publique. Dans un contexte de visibilité accrue de la religion musulmane en Côte d’Ivoire dans l’espace public ces dernières décennies, cet article analyse l’itinéraire de ces deux organisations transnationales à travers leur mode d’organisation et d’essaimage du terrain religieux, et leur implication dans les services d’utilité publique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Introduction
NASFAT et NAMFAT : acteurs et parcours de deux organisations islamiques transnationales
Structuration et fonctionnement de NASFAT et NAMFAT : une organisation similaire pour un mode commun d’essaimage de l’espace associatif
NASFAT et NAMFAT : mécanismes de mobilisation de fonds et actions d’utilité publique
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

L’expression Côte d’Ivoire, terre de convergence et d’accueil, titre d’une parution de Simon-Pierre Ekanza (2006), est une assertion qui sied à ce pays ouest-africain aux fortes potentialités économiques, en dépit des controverses et des conflits identitaires survenus au cours de la décennie 1990 (Le Pape et Vidal, 2002 ; Akindès, 2004). Une abondante production scientifique de chercheurs africanistes témoigne de cette dynamique de migration et de ce modèle d’intégration des peuples (Mandé, 2012 ; Cissé, 2013). En 1998, les résultats du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) indiquaient près de 26 % d’étrangers au nombre desquels on notait aussi bien des personnes en migration de travail que des entrepreneurs religieux dont, certains, organisés au sein des représentations d’associations transnationales (Fourchard et al., 2005).

Sur cette terre de brassage socioculturel, où l’islam a acquis une visibilité importante pendant la seconde moitié du XXe si...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Issouf Binaté et Yaya Dao, « Organisations islamiques nigérianes en Côte d’Ivoire. Les trajectoires concurrentielles de NASFAT et NAMFAT »Anthropologie & développement, 50 | 2019, 87-105.

Référence électronique

Issouf Binaté et Yaya Dao, « Organisations islamiques nigérianes en Côte d’Ivoire. Les trajectoires concurrentielles de NASFAT et NAMFAT »Anthropologie & développement [En ligne], 50 | 2019, mis en ligne le 19 décembre 2020, consulté le 04 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/anthropodev/831 ; DOI : https://doi.org/10.4000/anthropodev.831

Haut de page

Auteurs

Issouf Binaté

Chercheur, département d’histoire, université Alassane Ouattara, Côte d’Ivoire ; binateissouf1981[at]yahoo.fr

Yaya Dao

Doctorant, département d’histoire, université Alassane Ouattara, Côte d’Ivoire ; daoyaya007[at]gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Anthropologie & développement est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Association APAD
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search