Navigation – Plan du site

Vol. 38 N°1 | 2019
Le secteur Lansad, fédérateur de diversité(s) ?

Sous la direction de Annick Rivens Mompean et Stéphanie MacGaw

La parution de ce numéro s’inscrit dans la continuité du XXVème congrès Ranacles (Rassemblement national des centres de langues de l’enseignement supérieur) qui avait pour thématique celle de la diversité. Les articles de cet ouvrage traitent du Lansad comme un secteur à même d’apporter une réponse aux nouvelles missions des universités, notamment celle de prendre en compte la diversité des besoins des apprenants en valorisant leurs compétences individuelles. Il est ici question de traiter des enjeux didactiques (niveau micro) et de présenter de nouvelles pratiques pédagogiques qui permettent de repenser le dispositif de formation en y intégrant notamment des parcours hybrides à même de développer l’autonomie de l’apprenant pour l’apprentissage des langues vivantes étrangères. Le rôle fédérateur du Lansad est également questionné dans la mesure où il peut également permettre de satisfaire à des enjeux d’ordre sociaux (niveau méso), politiques et économiques aux niveaux nationaux et européens (niveau macro) dans le cadre de la formation du citoyen européen multilingue.