Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Limoges (Haute-Vienne). Rue Saint-Martial, rue de la Courtine, place de la République, rue de la Terrasse

Responsable d’opération : Xavier Lhermite
p. 216

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Des travaux ont été réalisés par la ville de Limoges dans les rues jouxtant le site de l’abbaye Saint-Martial, à la suite notamment d’une importante inondation ayant affecté la crypte en février 2012 et nécessité la reprise des réseaux souterrains. Ce sont au total douze creusements qui ont bénéficié d’une telle surveillance. Ces travaux ont mis au jour divers éléments lapidaires notamment des pierres de grand appareil dont certaines pourraient provenir du sépulcre Saint-Martial.

2Dans cinq sondages, plusieurs maçonneries, apparues parfois à très faible profondeur et correspondant vraisemblablement à différents états de l’abbatiale du Sauveur, ont été mises au jour. L’angle de la nef et du bras sud du transept de l’abbatiale, appartenant peut-être à un état préroman de l’édifice, a pu également être identifié. D’autres maçonneries anciennes ne s’inscrivent pas dans le plan de l’abbatiale romane. Il pourrait s’agir d’éléments pré-romans ou d’aménagements souterrains présents au sein de l’église, certains de ces murs se trouvant, d’après le plan de l’abbatiale dit plan Legros, à l’emplacement du « caveau pour la sépulture des chanoines ». Un des creusements a révélé la présence, dans les parois de la tranchée de canalisation, d’une sépulture encore en place. Cette inhumation n’a pas été fouillée mais la présence d’un double tournois de 1641 de Gaston d’Orléans dans le comblement permet une attribution à l’époque moderne de cette sépulture. Des niveaux de sols anciens, vraisemblablement pré-romans, étaient également visibles au sein de cette tranchée.

3La modification des réseaux sur la place de la République, au niveau de la rue longeant la place à l’ouest, a entraîné la réalisation de deux creusements. L’un d’eux a révélé ce qui peut être identifié comme le mur occidental de la salle capitulaire de l’abbaye Saint-Martial contre lequel un élément de pilastre était conservé.

4Enfin, la modification de la rue de la Terrasse dans la partie nord de la place Saint-Martial a entraîné des travaux sur les réseaux d’adduction et d’assainissement au mois d’avril 2012. La plupart des sondages se sont révélés négatifs. Il faut néanmoins noter la mise au jour, dans un des sondages, d’un mur d’orientation SO-NE qui pourrait correspondre au mur nord de l’aile orientale des bâtiments conventuels de Saint-Martial.

5En dépit des importantes contraintes de ces interventions réalisées dans l’urgence et de la présence dans ces tranchées de nombreux réseaux, de nombreux vestiges appartenant à des édifices médiévaux des environs de l’abbaye Saint-Martial ont été repérés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Xavier Lhermite, « Limoges (Haute-Vienne). Rue Saint-Martial, rue de la Courtine, place de la République, rue de la Terrasse », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 216.

Référence électronique

Xavier Lhermite, « Limoges (Haute-Vienne). Rue Saint-Martial, rue de la Courtine, place de la République, rue de la Terrasse » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 21 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10002

Haut de page

Auteur

Xavier Lhermite

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Xavier Lhermite

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals