Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Prémontré (Aisne). Abbaye de Prémontré

Responsable d’opération : Thierry Galmiche
p. 229-230

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Préalablement au réaménagement de l’hôpital de Prémontré, une fouille a été prescrite sur le site de l’abbaye chef d’ordre fondée par Norbert de Xanthen en 1121. Vendue comme bien national à la Révolution française, elle est transformée en verrerie puis en orphelinat. À partir de 1864, d’importants travaux précèdent l’installation de l’hôpital psychiatrique départemental. Les premières phases de ce chantier ont fait l’objet de brèves notices dans les quatre derniers volumes d’Archéologie médiévale. La présente chronique est relative à la phase 2 du chantier. Les travaux concernent deux secteurs qui englobent la partie occidentale du réfectoire, d’une part, et l’est de l’ensemble conventuel, d’autre part.

2Les fondations du réfectoire ont été découvertes. Une cave dont la voûte a été refaite au xvie s. occupe toute la largeur disponible en sous-sol. On y accède par le nord. La fondation du mur occidental du cloître médiéval a été identifiée. Aucun reste du mur bahut sur lequel s’appuyait la galerie ouest du cloître n’a, en revanche, été mis en évidence. La datation du réfectoire et du cloître, compatible avec les données de la fouille, remonterait à l’abbatiat de l’abbé Guerric (1269-1278). Dans les années 1718-1728, une aile est construite pour fermer à l’ouest l’ensemble conventuel. Ce bâtiment englobe le réfectoire et s’étend de l’église à l’aile méridionale construite dans les années suivantes. Au nord du réfectoire, la façade de cette aile occidentale est érigée dans le prolongement du mur pignon du réfectoire. Une nouvelle galerie occidentale de cloître est aménagée vraisemblablement à l’emplacement de celle du cloître médiéval. Le soubassement d’une cloison de l’aile occidentale a également été mis au jour. Au sud du réfectoire, la fondation du mur de façade de l’aile occidentale a été plaquée contre celle du réfectoire. La fondation de son mur oriental a également été vue. La destruction des bâtiments abbatiaux s’effectue de façon progressive à partir de 1793. À l’intérieur du cloître, une structure industrielle interprétée comme un four de verrier, associée à une plateforme dallée, est installée contre le mur ouest. Son abandon précède un réaménagement de la zone pendant la durée d’activité de la verrerie. À l’intérieur du réfectoire, un sol est mis en place puis, dans une seconde phase, un mur est bâti. Au nord du réfectoire, l’aile orientale est abattue et d’autres constructions sont mises en œuvre. Au sud du réfectoire, les restes des fondations d’une halle ont été découverts.

3Le deuxième secteur étudié cette année, situé à l’est de l’ensemble conventuel, commence à se structurer à partir du xive et fait l’objet, jusqu’à la fin du xvie s., d’importants remaniements. Les constructions les plus anciennes structurent l’espace selon un axe N-S puis une galerie est aménagée. Après la fin du xve s., de nouveaux travaux sont entrepris et la galerie est, en partie, convertie en bâtiment. Un mur de terrasse est installé peu après en bordure de l’ensemble conventuel. Ces différentes constructions sont ensuite arasées et un remblaiement fait disparaître le dénivelé entre les deux terrasses. Ces travaux participent de la création d’un jardin d’agrément dont une représentation a été exécutée par Barbaran en 1656. À l’époque de la verrerie, le secteur semble relativement marginal et seuls quelques niveaux détritiques ont été vus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Galmiche, « Prémontré (Aisne). Abbaye de Prémontré », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 229-230.

Référence électronique

Thierry Galmiche, « Prémontré (Aisne). Abbaye de Prémontré » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 27 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10040

Haut de page

Auteur

Thierry Galmiche

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Thierry Galmiche

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals