Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43Chronique des fouilles médiévales...II. - Constructions et habitats e...II 1. – Opérations de terrainSouterraine (La) (Creuse). Place ...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Souterraine (La) (Creuse). Place d’Armes

Responsable d’opération : Sylvain Guillin
p. 238

Texte intégral

1En amont d’un projet d’aménagement, des sondages au nord de l’église de La Souterraine ont permis de compléter certaines données et de confirmer certaines des hypothèses émises lors des opérations précédentes. Depuis 1987, cette église connaît un regain d’intérêt important. Après la fouille de la crypte (1987 et 2009-2012), l’intérieur et l’extérieur de l’église ont connu fouilles et sondages, mettant en avant une probable occupation antérieure à celle évoquée par les textes, ces derniers donnant 1015 comme date de fondation de l’église.

2Ce diagnostic a confirmé l’existence d’une occupation antérieure au xie s. Outre des indices céramiques en nombre et des niveaux de sol confirmant l’hypothèse d’une occupation alto-médiévale (autour de l’an Mil), un écho antique se décline sous la forme de quelques réemplois lapidaires et par la présence, dans le fourrage d’un mur, d’un fond de céramique gallo-romaine. Quant à l’occupation du haut Moyen Âge, elle est présente dans l’ensemble des sondages et ferait la liaison entre la datation de la crypte proposée par Ch. Sapin (vie-viie) et celle donnée par les textes de la création supposée de l’église dès le xie s.

3Mais les éléments les plus significatifs restent les murs mis au jour et parfaitement bien conservés. Ils s’intègrent dans un plan, somme toute à peu près rectangulaire, qui correspondrait aux galeries du cloître de l’église. Attenant à cet ensemble conventuel, vers l’est, sont présents un bâtiment et, à l’intérieur de celui-ci, une dalle funéraire moderne (xvie s.) pouvant appartenir à un personnage important (gravure d’une croix encadrée de deux blasons).

4Le bâtiment, certainement accolé à l’origine au transept nord, pourrait correspondre à la salle capitulaire de l’église. Un important niveau de démolition spontanée daté du xvie s., présent sur l’ensemble du site, comprend de nombreux éléments architecturaux (colonnes, chapiteaux simples ou doubles, claveaux, etc.), issus des galeries du cloître et de la salle capitulaire, qui permettent de dater ces constructions du milieu du xiie s., c’est-à-dire au moment de la première campagne de mise en œuvre de l’église. L’abandon révélé par cette opération pourrait faire suite à un incendie si l’on en juge par la présence d’un niveau noir très charbonneux sur une bonne partie du site.

5Après le xvie s., il n’y a que peu d’indices de réoccupation. Seul a été mis au jour un caniveau daté xvie-xixe s. qui serait certainement venu s’installer dans la galerie orientale du cloître. Mais quelques éléments bâtis et des céramiques redéposées laissent à penser que cette occupation est peut être plus dense.

6Cependant, la nature précoce de certaines découvertes ajoutée à la datation de la crypte remettent en question l’idée que La Souterraine ne serait qu’un fief issu de l’agglomération antique de Bridiers. Il est de plus en plus probable, au regard des recherches actuelles, que La Souterraine ait été, elle aussi, occupée dès l’Antiquité.

La Souterraine, place d’Armes.

La Souterraine, place d’Armes.
Haut de page

Table des illustrations

Titre La Souterraine, place d’Armes.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10068/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 996k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Guillin, « Souterraine (La) (Creuse). Place d’Armes »Archéologie médiévale, 43 | 2013, 238.

Référence électronique

Sylvain Guillin, « Souterraine (La) (Creuse). Place d’Armes » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 23 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10068 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.10068

Haut de page

Auteur

Sylvain Guillin

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sylvain Guillin

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search