Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Créhen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo

Responsable d’opération : Laurent Beuchet
p. 260

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1La campagne 2012, réduite à six semaines, a été essentiellement consacrée à la fouille du puits mis au jour au centre de la cour lors de la campagne 2008. Cette fouille a été déléguée à l’association Archéopuits. La structure est installée dans un filon de roche fracturée (dolérite) qui traverse du nord au sud l’éperon granitique sur lequel est installé le château. La profondeur du puits atteint 15,80 m environ. Sa section est grossièrement carrée, de 1 m de côté environ. Les 7 m inférieurs sont simplement creusés dans la roche saine, en suivant les diaclases naturelles. Des encoches sont visibles, réparties irrégulièrement sur les parois ouest et est. Les 9 m supérieurs sont cuvelés par un appareillage de pierres de taille assemblées à joints vifs, de plan grossièrement carré, se réduisant vers la surface pour former un rectangle de 0,90 m sur 0,80 m environ. Des trous de boulins sont aménagés approximativement au centre des parois est et ouest pour permettre la descente dans la structure afin d’en assurer l’entretien. La fouille du puits a livré un abondant mobilier, datable au plus tôt de la fin du xviie s. Parmi les pièces remarquables, citons un pichet et un plat en étain, un seau de puisage intact en douelles de bois cerclées de fer ainsi que les fragments d’au moins quatre autres récipients semblables. L’ensemble reste pour l’instant en attente d’étude.

2La fouille de l’angle SE, commencée en 2011, s’est poursuivie, confirmant les hypothèses émises à l’issue de la campagne 2011. Le logis oriental, construit lors de la reconstruction générale du château à la fin du xive s., a été réduit à la fin du xvie s., probablement à la suite de destructions liées aux guerres de la Ligue. La fouille a été stoppée sur l’arase de bâtiments liant le logis au châtelet d’entrée. Ils feront l’objet de la dernière campagne de fouille en 2013.

3La vallée qui borde le château à l’est a fait l’objet de sondages qui ont mis au jour la base de l’éperon sur lequel est installé le château. Cette découverte permet de restituer la morphologie du site avant le façonnage des glacis lors de la construction du château au xiiie s., et ainsi de mieux appréhender l’assiette de l’enceinte de terre fossoyée primitive. Par ailleurs, les sondages ont mis au jour une importante épaisseur de sédimentation naturelle en milieu humide (plus de 3 m), dont les niveaux les plus anciens ont été datés par 14C de la fin du xve s. au plus tôt. Ils livrent d’importantes séries de pollens fossiles, dont l’étude préliminaire met en évidence une large prépondérance du chanvre. Cette découverte permet d’interpréter un bassin mis au jour récemment à proximité du château comme probable routoir. L’étude des échantillons prélevés sera réalisée en 2013.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Beuchet, « Créhen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 260.

Référence électronique

Laurent Beuchet, « Créhen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 26 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10117

Haut de page

Auteur

Laurent Beuchet

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Laurent Beuchet

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals