Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Gien (Loiret). Place du Château

Responsable d’opération : Mélinda Bizri
p. 263-264

Entrées d’index

Année de l'opération:

2012
Haut de page

Texte intégral

1Deux opérations ont concerné la plateforme dominant la Loire à 148 m, sur laquelle sont installés le château de Gien (Musée International de la Chasse) et l’église Jeanne d’Arc (ancienne collégiale Saint-Étienne). Le site médiéval est attesté au vie s. Le castrum apparaît mentionné sur une monnaie vers 1100 et la collégiale en 1216.

2La restauration du château-musée (propriété du conseil général) a été l’occasion d’un diagnostic des espaces extérieur et intérieur, ainsi que d’observations sur les élévations. Un projet de réaménagement de la place au devant de l’église (propriété de la mairie) a permis de tester le potentiel archéologique de la plateforme. Les résultats se rattachent aux périodes médiévale et moderne.

3Le château est installé en bordure d’un talus dominant la Loire, qui jusque-là avait été masqué par l’aménagement de terrasses modernes. D’autres dénivelés délimitent l’espace de la vaste plateforme supportant l’église et le château. Des structures arasées présentes sur le pourtour (tours et murs arasés) correspondent sans doute aux éléments résiduels d’une enceinte médiévale antérieure au xve s. ceignant la plateforme, dont le tracé est seulement perceptible dans la documentation graphique.

4L’église, reconstruite après la deuxième guerre mondiale, conserve un clocher stylistiquement ancré dans le bas Moyen Âge. Les sondages aux abords de l’édifice ont permis de percevoir des états antérieurs compris entre le xive et le xixe s.

5Le château construit entre 1482 et 1507 à l’initiative d’Anne de Beaujeu conserve des espaces médiévaux antérieurs sur lesquels s’appuie la construction. Cette dernière intègre également une partie de l’enceinte castrale au sud.

6Des interrogations subsistent encore sur la translation vers l’est de l’occupation à l’époque médiévale. En effet, l’agglomération romaine est située au lieu-dit Gien-le-Vieux, au NO de la plateforme. L’inhumation aux abords de l’église collégiale est à ce jour non attestée. La configuration de la plateforme, avant le xive s., et la distinction des pôles castraux et ecclésiaux à cette période restent encore inconnues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mélinda Bizri, « Gien (Loiret). Place du Château »Archéologie médiévale, 43 | 2013, 263-264.

Référence électronique

Mélinda Bizri, « Gien (Loiret). Place du Château » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 11 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10129

Haut de page

Auteur

Mélinda Bizri

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mélinda Bizri

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals