Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Trois-Rivières (Guadeloupe). Grande Anse sur Morne

Responsable d’opération : Tristan Yvon
p. 278

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010, 2012
Haut de page

Texte intégral

1Les vestiges de la redoute d’Arbaud, une fortification passagère de la fin du xviiis., ont été découverts lors d’une prospection pédestre en 2010 dans la commune de Trois-Rivières, à l’extrême sud de la Basse-Terre en Guadeloupe. Un large fossé délimite une plateforme rectangulaire d’environ 670 m2 sur un promontoire naturel qui domine la baie de la Grande Anse. Une première campagne de sondages a été menée en 2010 parallèlement à une recherche d’archives, suivie d’une deuxième campagne en 2012.

2La construction de cette fortification est liée à la guerre d’Indépendance américaine et à la guerre déclarée par la France à la Grande-Bretagne en février 1778. Les possessions anglaises étant étroitement imbriquées aux territoires français dans la mer des Antilles, il était alors urgent de renforcer les défenses dans les secteurs propices à un débarquement ennemi, par la construction de redoutes et retranchements.

3Les sondages réalisés en 2012 ont permis d’étudier le fossé de la redoute. Son fond, large de près de 5 m, présente en son milieu une tranchée de fondation de palissade qui se retrouve sur l’ensemble du pourtour. Ce dispositif défensif complète celui du parapet, arasé au xixe s., dont quelques vestiges ont pu être mis au jour. Ce dernier, dont la base se situe 5 m au-dessus du fond du fossé, a été construit avec les terres et les pierres extraites lors du creusement du fossé. Il disposait d’embrasures permettant d’utiliser les canons qui armaient la fortification. Les sondages réalisés en 2012 ont permis de poursuivre l’étude des vestiges d’une plateforme à canons déjà repérée en 2010.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Tristan Yvon, « Trois-Rivières (Guadeloupe). Grande Anse sur Morne », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 278.

Référence électronique

Tristan Yvon, « Trois-Rivières (Guadeloupe). Grande Anse sur Morne » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10177

Haut de page

Responsable d’opération

Tristan Yvon

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals