Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Windstein (Bas-Rhin). Château du Nouveau-Windstein

Responsable d’opération : Alain Kieber
p. 280

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1La barbacane qui protège contre les armes à feu l’entrée primitive du château du Nouveau-Windstein constitue le seul exemple de ce type de dispositif de défense encore conservé dans la région. La période de construction communément admise de cet ouvrage est la seconde partie du xvie s. Cette barbacane a un diamètre intérieur de 4,30 m, un diamètre extérieur de 9,20 m et l’épaisseur des murs à la base est de 2,60 m. Elle est construite en grand appareillage lisse régulier, à joints très minces. Un ressaut chanfreiné court sur l’ensemble de l’extérieur au-dessous des trois canonnières. La canonnière nord est constituée de trois bouches à feu. L’embrasure est en excellent état de conservation.

2Des sondages ont eu lieu en 2009 au pied de cette tour. Le sondage 2012 avait pour objet de restituer le cheminement défensif de l’entrée du Nouveau-Windstein, de mettre au jour d’éventuels blocs d’architecture qui pourraient attester l’existence d’une couverture de la barbacane, et de valoriser ce patrimoine unique en Alsace.

3Les dernières marches de l’escalier menant à la partie haute du château ont été dégagées et notamment une marche monolithe d’environ 1,40 m. Le sondage 2012 a également mis au jour le ressaut interne de la barbacane, un dallage intérieur très bien conservé ainsi que le seuil de la porte d’entrée primitive du palais inférieur.

4Ce sondage a mis au jour plusieurs feuillures de la porte de la barbacane dont le second jambage pourra être reconstitué. D’autres éléments d’architecture comme des encadrements de portes ou de fenêtres ont également été recensés.

5Le matériel, peu abondant, est assez diversifié mais reste relativement banal pour le xvie s. Des carreaux de poêles, des tessons de poterie culinaire (assiettes, plats, caquelons…) ainsi que des fragments de briques et de tuiles ont été recensés. L’essentiel des références date de l’époque moderne (xxe s.). Ces objets ont soit une origine militaire (douilles de balles, fragments d’assiettes de cantonnement…) qui s’explique par la proximité d’un avant-poste de la Ligne Maginot ; soit une origine civile comme des fragments de verre industriel, des boîtes de conserve ou des objets plastiques.

6Le remontage partiel du jambage de la porte de la barbacane est prévu. Le dégagement complet de la fosse devant la rondelle afin de restituer complètement le volume de cet ouvrage d’artillerie est également envisagé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Kieber, « Windstein (Bas-Rhin). Château du Nouveau-Windstein », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 280.

Référence électronique

Alain Kieber, « Windstein (Bas-Rhin). Château du Nouveau-Windstein » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 17 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10188

Haut de page

Auteur

Alain Kieber

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Alain Kieber

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals