Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43Chronique des fouilles médiévales...III. – Constructions et habitats ...III 2. – ProspectionsChâtelaine (La) (Jura). Au Vieux ...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 2. – Prospections

Châtelaine (La) (Jura). Au Vieux Château

Responsable d’opération : Christophe Méloche
p. 281-282

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009, 2010, 2011, 2012
Haut de page

Texte intégral

1La commune de La Châtelaine se situe sur le rebord occidental du premier plateau échancré par la reculée des Planches-près-Arbois qui constitue la limite occidentale de la commune. Le site castral est implanté sur le bord SE de la reculée des Planches. La première étude archéologique, sous forme d’inventaire, a été menée par S. Guyot en 2006. Un premier relevé de toute la partie seigneuriale a été réalisé.

2Le texte le plus ancien mentionnant La Châtelaine fait allusion à la chapelle qui s’y trouve à l’extrême fin du xie s. Il faut attendre la donation d’Othon IV, seigneur d’Arbois, à sa seconde épouse, Mahaut d’Artois, en 1289 pour trouver à nouveau le château associé d’ailleurs à « la vile de la Casteleinne dessus Arbois ».

3Le site médiéval comprend une vaste enceinte qui englobe le pôle castral (un donjon et deux corps de logis mentionnés par les textes modernes) et un bourg castral dans lequel on pénétrait par une tour porche. Cet espace dévolu à l’habitat civil comprenait une église et son cimetière, un ensemble de bâtiments et de jardins, une citerne collective, un four à pain banal.

4L’étude des textes et les prospections engagées depuis 2009 associées à un relevé topographique exhaustif, achevé en 2012, permettent de proposer une première hypothèse pour la chronologie des occupations.

5Le relevé des vestiges des bâtiments a concerné une zone de 10 462 m² soit 71 % des 14 754 m² enclos par une série de courtines. Au total, quarante-deux ensembles (pièces, bâtiment à une seule pièce, enclos de jardin) ont été topographiés. Ce que le relevé montre avant tout c’est la régularité qui se dégage du plan d’ensemble. Une réelle volonté de rationalisation de l’espace bâti apparaît, avec la création d’une trame viaire qui trouve son origine dans la rue issue de la tour porche, elle distribue un réseau orthonormé de quatre rues ou venelles. On peut poser comme hypothèse que cette partition de l’espace est intervenue au cours du xiiie s. au moment où l’on reconstruisait l’enceinte sur la trace d’une fortification plus réduite, repérée en 2011.

6En 1460 le terrier de la seigneurie ne recensait que quatre habitations dans le bourg castral, le nouveau village s’étant installé sur le plateau.

La Châtelaine, au Vieux Château, présentation générale des structures relevées en 2011/2012.

La Châtelaine, au Vieux Château, présentation générale des structures relevées en 2011/2012.
Haut de page

Table des illustrations

Titre La Châtelaine, au Vieux Château, présentation générale des structures relevées en 2011/2012.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10193/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 775k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Méloche, « Châtelaine (La) (Jura). Au Vieux Château »Archéologie médiévale, 43 | 2013, 281-282.

Référence électronique

Christophe Méloche, « Châtelaine (La) (Jura). Au Vieux Château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 28 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10193 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.10193

Haut de page

Auteur

Christophe Méloche

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christophe Méloche

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search