Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43Chronique des fouilles médiévales...IV. – Sépultures et nécropolesIV 1. – Opérations de terrainArtzenheim (Haut-Rhin). Lotisseme...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Artzenheim (Haut-Rhin). Lotissement les Violettes

Responsables d'opération : Hélène Barrand Emam et Thomas Fischbach
p. 287

Texte intégral

1Une fouille préventive menée par la société Antea Archéologie, sur une surface de 2 000 m², rue des Violettes à Artzenheim, a mis au jour un ensemble funéraire composé de 47 sépultures à inhumation datées du premier Moyen Âge. Les limites occidentales et méridionales de la nécropole ont été identifiées, mais l’ensemble semble se prolonger au nord, sous le village actuel, et à l’est. Les tombes sont réparties de manière assez lâche, mais on observe plusieurs regroupements de sépultures, occasionnant parfois des recoupements et des superpositions.

2L’étude du mobilier, associée à une grande série de datations 14C, a permis de dater cet ensemble funéraire du viie au xe s. Au total, quatre phases d’occupation différentes ont pu être identifiées. Les tombes les plus anciennes se situent autour du milieu du viie s. et coïncident avec la première mention connue du village dans les textes en 670. L’une des plus remarquables est une riche tombe de guerrier, doté d’une épée longue, d’un grand scramasaxe (Langsax), d’un umbo de bouclier, d’un fer de lance, ainsi que d’un éperon en alliage cuivreux et des languettes de ceintures en fer damasquinées ; l’examen radiographique de l’une d’elles a révélé une inscription latine, dont l’étude est en cours. À la fin du viie s. et dans la première moitié du viiie s., le mobilier dans les tombes se raréfie et on observe la systématisation d’une pratique funéraire consistant au bris intentionnel d’un vase en céramique sur le couvercle du coffre en bois. À partir de la deuxième moitié du viiie s. et dans la première moitié du ixe s., les sépultures les plus anciennes sont pillées et les fosses réutilisées, occasionnant ainsi des recoupements et des superpositions. Enfin, au ixe et au xs., de nouvelles sépultures viennent s’implanter au-dessus des tombes plus anciennes.

3Des variations anatomiques communes entre deux individus, interprétées comme étant liées à un fort déterminisme génétique, ont été observées dans trois cas. Il s’agissait à chaque fois de tombes très proches l’une de l’autre et appartenant à un même groupe de sépultures. Afin de compléter et d’approfondir ces données, une série de prélèvements paléogénétiques ont été réalisés sur l’ensemble des squelettes. Les analyses en cours devraient permettre de confirmer ou non le regroupement familial des tombes au sein de la nécropole.

4En outre, des calcifications pathologiques, retrouvées dans le thorax de trois squelettes, indiquent que ces individus souffraient probablement de tuberculose. L’étiologie sera confirmée par des analyses ADN de l’agent pathogène et par une étude de la microarchitecture grâce à l’imagerie médicale 3D.

Artzenheim, lotissement les Violettes, tombe 93.

Artzenheim, lotissement les Violettes, tombe 93.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Artzenheim, lotissement les Violettes, tombe 93.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10217/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 975k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Barrand Emam et Thomas Fischbach, « Artzenheim (Haut-Rhin). Lotissement les Violettes »Archéologie médiévale, 43 | 2013, 287.

Référence électronique

Hélène Barrand Emam, Thomas Fischbach, « Artzenheim (Haut-Rhin). Lotissement les Violettes » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 24 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10217 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.10217

Haut de page

Auteurs

Hélène Barrand Emam

Articles du même auteur

Thomas Fischbach

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

Hélène Barrand Emam

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Thomas Fischbach

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search