Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
V. – Installations artisanales
V B1. – carrières, mines et métallurgie : opérations de terrain

Aulus-les-bains (Ariège). Castel-Minier

Responsable d’opération : Florian Téreygeol
p. 308-309

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1La fouille de Castel-Minier se poursuit dans le cadre d’une programmation triennale dont 2012 marque la première année. Les recherches ont porté cette année sur quatre thèmes :

  • La mine. Nous poursuivons le décombrement du puits des Anciens. Il s’agit en premier lieu de ré-ouvrir cet accès afin de pouvoir engager une fouille en mine. Cette opération a réservé deux surprises. En premier lieu, nous avons mis au jour un escalier d’accès au puits partant de la surface. Cet escalier est barré par un muret visiblement mis en place lors de la réouverture de ce puits qui a eu lieu dans les années 1860. Ce type d’aménagement est suffisamment rare pour susciter notre attention. Il témoigne de l’importance de ce puits dans le système d’exploitation minière et laisse augurer de la découverte d’une zone d’exploitation riche pour la période médiévale. L’autre surprise a été de constater que la halde en aval de ce puits n’est pas moderne comme nous le pensions. Le carreau minier qui doit lui être naturellement associé devra faire l’objet d’une fouille attentive après un premier décapage à la pelle mécanique.
  • La sidérurgie à Castel-Minier. La fouille de la mouline est maintenant quasiment achevée avec la mise en évidence des fondations en bois du bassin de la mouline. Nous nous sommes tournés cette année vers le ferrier castral, entité plus ancienne qui fait l’objet de travaux prospectifs depuis 2005. Conformément aux informations livrées par la géophysique, nous avons commencé de mettre au jour un bâtiment scellé par l’amas de scories de fer. Nous sommes ici en contact avec des niveaux du xiiie s. attestant de la concomitance du travail du fer et des non-ferreux sur le site dès son origine. Comme pour la mouline, nous appliquons notre méthodologie consistant à cuber le ferrier et à réaliser les analyses de scories in situ.
  • La fonderie d’argent. La fouille intégrale du ferrier de la mouline avait conduit à la découverte de niveaux antérieurs se rattachant à la métallurgie de l’argent. La poursuite de la fouille sur l’ensemble de la mouline a permis de montrer que cette entité qui se met en place au xve s. vient bien en surimposition de la fonderie. Les limites de la fonderie ne sont pas encore connues avec précision mais il est d’ores et déjà évident qu’elle est bien plus étendue que la mouline, puisqu’elle couvre plus de 1 000 m². Le matériel qu’elle livre caractérise des opérations de métallurgie secondaire : fonte, affinage et lingotage. Nous pouvons également affirmer à présent que cet atelier produit aussi du cuivre marchand sous forme de tôle. Castel-Minier se présente ainsi comme un véritable complexe métallurgique dont sont issus argent, cuivre, plomb, fer et acier.
  • Cartographie et imagerie 3D. Le traitement de l’information à l’aide des méthodes photogrammétriques se poursuit en collaboration avec nos collègues du Deutsches Bergbau Museum. Toutes les zones de recherche sont maintenant concernées, qu’il s’agisse de la mine, des sites de surface ou des objets trouvés en fouille comme en prospection. Une attention particulière a été donnée cette année à la couverture en trois dimensions des meules à minerai.

Aulus-les-Bains, Castel-Minier, escalier creusé dans la pierre donnant accès au puits des Anciens.

Aulus-les-Bains, Castel-Minier, escalier creusé dans la pierre donnant accès au puits des Anciens.

Cl. Jürgen Heckes

Haut de page

Table des illustrations

Titre Aulus-les-Bains, Castel-Minier, escalier creusé dans la pierre donnant accès au puits des Anciens.
Crédits Cl. Jürgen Heckes
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10293/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 886k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florian Téreygeol, « Aulus-les-bains (Ariège). Castel-Minier », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 308-309.

Référence électronique

Florian Téreygeol, « Aulus-les-bains (Ariège). Castel-Minier » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 21 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10293

Haut de page

Auteur

Florian Téreygeol

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Florian Téreygeol

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals