Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
V. – Installations artisanales
V B1. – carrières, mines et métallurgie : opérations de terrain

Sainte-Marguerite-Lafigère (Ardèche). Le Colombier

Responsable d’opération : Marie-Christine Bailly-Maître
p. 311

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Le site du Colombier comporte des vestiges d’exploitation de minerais polymétalliques – plomb, cuivre, argent – datés des xie-xive s. Les premières campagnes ont porté sur l’étude des chantiers miniers, mais l’opération de « mise en sécurité » réalisée à la demande de la DRIRE en 2009 les a détruits. Depuis 2010, les campagnes se sont recentrées sur la fouille et l’étude des installations de surface : ateliers de concassage, places charbonnières, maison des mineurs… L’ensemble de la colline qui borde le filon est entièrement loti de constructions liées au fonctionnement de l’entreprise minière et le terrain est vierge de toute reprise agricole.

2La campagne de fouille 2012 a porté sur un ensemble de 440 m2 (secteur RD 23 situé en bordure occidentale de la colline) qui, fouillé en aire ouverte, a révélé quatre bâtiments entrecoupés d’aires de circulation. La fonction exacte de ces structures reste à préciser, mais d’ores et déjà il est certain qu’il s’agit d’ateliers. Chaque bâtiment, de petite taille – en moyenne entre 12 et 16 m2 –, contient un grand foyer, un mortier pour l’un d’entre eux, ainsi qu’une réserve de charbon de bois. Plusieurs percuteurs ont été récupérés. L’occupation de l’espace est particulièrement dense, mais il a été possible de distinguer des aires de circulation.

3Un lot important de céramique est en cours d’étude ; il s’agit d’une production encore peu connue qui intéresse les céramologues languedociens.

4Pour 2013, outre la poursuite de la fouille des ateliers déjà engagée, deux axes de travail sont prévus :

  • Un dépouillement des sources écrites (dans le cadre de la thèse de doctorat entreprise par Nicolas Minvielle Larousse sur les ressources minières dans les Cévennes médiévales – xe-xve s.).
  • Une recherche de l’habitat des mineurs avec un premier sondage, limité, sur un bâtiment du Serre de Vignelongue. Il s’agit d’un hameau en ruine, découvert en prospection et qui ne figure sur aucun cadastre.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Christine Bailly-Maître, « Sainte-Marguerite-Lafigère (Ardèche). Le Colombier », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 311.

Référence électronique

Marie-Christine Bailly-Maître, « Sainte-Marguerite-Lafigère (Ardèche). Le Colombier » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 21 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10304

Haut de page

Auteur

Marie-Christine Bailly-Maître

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marie-Christine Bailly-Maître

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals