Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43Chronique des fouilles médiévales...V. – Installations artisanalesV C1. – Autres installations arti...Rémire-Montjoly (Guyane). Habitat...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
V. – Installations artisanales
V C1. – Autres installations artisanales : opérations de terrain

Rémire-Montjoly (Guyane). Habitation Loyola, secteurs du magasin et du cimetière

Responsables d'opération : Réginald Auger et Antoine Loyer Rousselle
p. 316-317

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Le complexe sucrier de l’habitation Loyola, découvert en 1988, a fait l’objet d’interventions depuis 1995. Cette ancienne habitation coloniale, située en Guyane française, occupée entre 1668 et 1769 par des missionnaires jésuites, était vouée à la production du sucre, de l’indigo, du café, du cacao et du coton, dans le but de financer les missions d’évangélisation chez les groupes amérindiens d’Amérique du Sud. La campagne de fouille de 2012 a été effectuée sous la responsabilité scientifique de Réginald Auger, en collaboration avec Yannick Le Roux. L’opération du secteur du magasin a été supervisée par Antoine Loyer Rousselle, et celui du cimetière par Zocha Houle-Wierzbicki. L’objectif des fouilles était de poursuivre les investigations de 2011 sur le magasin et d’implanter un sondage exploratoire sur le cimetière.

2Le magasin est un bâtiment de 17,10 m sur 7,15 m en maçonnerie sèche et composée d’un étage en charpente de bois. Il servait à l’entreposage des marchandises et des outils. Les fouilles ont porté sur la zone intérieure du bâtiment et les secteurs extérieurs. Deux sondages implantés sous le plancher de brique dans le but d’étudier les occupations antérieures au magasin ont révélé une couche de sol noire composée de déchets métalliques, de cendres et de charbons de bois, vraisemblablement un ancien dépôt de forge. L’autre sondage a mis au jour un mur antérieur aux vestiges du magasin, possiblement associé au dépôt d’une ancienne forge. Ce vestige, situé sous le magasin, pourrait dater du début du xviie s. en raison de la présence d’une perle de verre caractéristique de cette période. Parmi les mobiliers découverts au cours des fouilles, on retrouve de nombreux outils qui devaient être entreposés au magasin, ainsi que de nombreux autres artéfacts coloniaux retrouvés dans une zone de rejet, au sud du bâtiment.

3Le cimetière de Loyola aurait été utilisé pour l’inhumation des paroissiens de Rémire : esclaves africains, amérindiens et propriétaires terriens d’origine européenne. Il se pourrait que des séparations de pieux ou des rangées de pierre aient servi à délimiter les espaces réservés aux libres et aux non-libres. Le sondage 2012 a été effectué au centre de ce qui semble être un enclos de pierres. L’objectif des fouilles était de vérifier la présence de fosses d’inhumation dans cet espace, documenter la structure de pierres et valider la méthode de fouille en vue de l’intervention 2013. Des variations de couleur dans le sol en forme de larges taches grisâtres ont été observées ; en l’absence de préservation du matériel organique, ces indices pourraient témoigner de la présence de fosses d’inhumation.

Rémire-Montjoly, habitation Loyola, le magasin.

Rémire-Montjoly, habitation Loyola, le magasin.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Rémire-Montjoly, habitation Loyola, le magasin.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10326/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 882k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Réginald Auger et Antoine Loyer Rousselle, « Rémire-Montjoly (Guyane). Habitation Loyola, secteurs du magasin et du cimetière »Archéologie médiévale, 43 | 2013, 316-317.

Référence électronique

Réginald Auger, Antoine Loyer Rousselle, « Rémire-Montjoly (Guyane). Habitation Loyola, secteurs du magasin et du cimetière » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 24 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10326 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.10326

Haut de page

Auteurs

Réginald Auger

Antoine Loyer Rousselle

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

Réginald Auger

Antoine Loyer Rousselle

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search