Navigazione – Mappa del sito
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Gif-sur-Yvette (Essonne). 4 bis, rue Gustave Vatonne, Domaine du Val Fleury

Responsabile dell'operazione: Arnaud Prié
p. 196

Termini di indicizzazione

Anno dell'operazione:

2011
Torna su

Testo integrale

1À proximité du cœur ancien du bourg et de l’église, la fouille a permis de découvrir un habitat à vocation agricole des xve-xvie s.

2La parcelle CL2, 4 bis rue G. Vatonne, située au sud et en contrebas d’un ancien axe de circulation qui part du carrefour central du village vers l’est, conserve dans son sous-sol, selon les plans de l’époque moderne, les vestiges d’un groupe de bâtiments du village, formant un ensemble. Sur la carte des Chasses du roi (1770), il s’organise en U autour d’une cour ouverte sur cet axe de circulation. Sur le plan d’Intendance de 1786 et le cadastre de 1809, on distingue toujours un ensemble peut-être enclos, avec un accès depuis cet axe ou une cour centrale entre des constructions. Le bâtiment occidental fait toute la longueur de cet ancien ensemble côté ouest. Il donne sur la voie, contrôle l’accès et comporterait sans doute une cave (F20) à son extrémité sud. Il présente des vestiges de consommation (céramiques, ossements animaux), et l’on y utilisait le feu (F1, F28). Il s’agit d’un habitat de type longère, doté d’un certain confort, comme nous invite aussi à l’imaginer la nature des céramiques culinaires. Cette vaisselle date l’occupation principale (phase 1) du xvie s., même si l’origine de celle-ci semble remonter au bas Moyen Âge. À l’est de la cour, le premier plan montre deux constructions et les suivants un bâtiment devant lequel aurait été rajouté un vaste toit (pour une stabulation ?). Ces bâtiments ont sans doute été démolis au xixs.

3Les vestiges de cet ensemble agricole mis en évidence ne permettent pas encore de préciser avec certitude une activité ou de caractériser la fonction des bâtiments et des espaces intérieurs, qui se différencie pourtant si l’on en juge à l’étude des murs (F6 et F7). Le premier, assez large et comportant d’assez gros éléments comme pour un mur extérieur (de clôture et de support), est construit en pierre sur toute sa hauteur. Le second est peu large et plus sinueux, comme un solin supportant une architecture en pan de bois, avec la reprise d’un poteau de support en mauvais état (F27) par exemple. Ces bâtiments étaient couverts de tuiles plates à crochet.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Arnaud Prié, « Gif-sur-Yvette (Essonne). 4 bis, rue Gustave Vatonne, Domaine du Val Fleury »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 196.

Notizia bibliografica digitale

Arnaud Prié, « Gif-sur-Yvette (Essonne). 4 bis, rue Gustave Vatonne, Domaine du Val Fleury » [scheda archeologica],Archéologie médiévale [Online], 42 | 2012, online dal 05 juin 2018, consultato il 07 avril 2020. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/10820

Torna su

Autore

Arnaud Prié

Articoli dello stesso autore

Torna su

Responsabile dell'operazione

Arnaud Prié

operazione (i) diretta (e) da questo archeologo

Torna su

Diritti d'autore

Archéologie Médiévale

Torna su
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals