Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Paule (Côtes-d’Armor). Bressilien

Responsable d’opération : Joseph Le Gall
p. 205-206

Entrées d’index

Année de l'opération:

2011
Haut de page

Texte intégral

1La fouille de l’habitat alto-médiéval de Bressilien, menée depuis 2009, permet d’aborder une période encore peu étudiée dans l’ouest de la péninsule armoricaine. Cette région connaît, à partir du ve s., d’importantes migrations de populations bretonnes (en provenance de l’actuelle Grande-Bretagne). Au cours du viiie s., une zone frontalière militaire (comprenant les régions de Nantes, Rennes et Vannes) est établie par le pouvoir carolingien pour empêcher les incursions bretonnes en territoire franc : le site de Bressilien se situe à la lisière de cette frontière.

2Le site est constitué d’un grand enclos de 5 ha englobant une enceinte ovalaire de 6 500 m². Ce double enclos, encore en élévation dans les années 1950, fut rasé lors du remembrement. Localisé à 300 m au NE des sources de Saint-Symphorien et à environ 1 km au sud du bourg actuel, il se trouve sur le versant nord d’une ligne de crête des Montagnes Noires, à une altitude comprise entre 220 et 225 m NGF. Cette position offre une vue dégagée sur la vallée de Carhaix (Finistère).

3L’enceinte ovalaire de Bressilien semble avoir été fondée au cours du viie s. Elle est délimitée par un rempart de terre et de bois ainsi qu’un fossé profond d’environ 2,60 m, et son entrée principale présente un système de tour-porche qui permet un contrôle strict des accès.

4À partir des viiie-ixe s., l’intérieur de cette enceinte s’organise en deux espaces : le premier constitue un espace d’habitation et comprend plusieurs édifices en pierre particulièrement imposants. Le bâtiment principal présente un plan rectangulaire d’environ 17,70 m de long sur 10 m de large, pour une surface habitable de 120 m² couverte d’un seul tenant. En arrière, deux autres bâtiments occupent des espaces d’environ 60 m² et 30 m². Ce type de construction de pierre, rarement attesté dans l’habitat de cette période, caractérise majoritairement des résidences aristocratiques. Trois deniers d’argent ont été mis au jour dans cet espace : il s’agit de monnaies provenant de l’atelier de Melle (Charente), frappées sous le règne de Charlemagne.

5Le second espace est dédié aux activités artisanales et agricoles. S’y trouvent d’importantes constructions de bois, parmi lesquelles des installations semi-excavées, ainsi que des structures liées aux différents traitements du grain (grillage, mouture, stockage…). Parmi le rare mobilier découvert dans cet espace, nous devons citer un fragment de verre décoré datable du viiie s. Cet objet de prestige est similaire à certaines productions connues dans le nord de l’Europe.

6La qualité des architectures et des objets mis au jour sur le site de Bressilien atteste la présence en ces lieux de personnages puissants qui possédaient des contacts avec les communautés franques, mais également avec les communautés bretonnes insulaires.

7Les recherches se sont ainsi concentrées sur la fouille de l’espace résidentiel. L’étude des bâtiments de pierre, dont la construction est à placer aux viiie-ixe s., a révélé la présence d’une occupation antérieure, définie par la présence de grands bâtiments de bois et de terre. De nombreux silos à grains ont également été découverts, ainsi qu’un four lié au séchage des céréales. Par ailleurs, la fouille de l’espace dédié aux activités artisanales et agricoles a été achevée. De nouveaux silos à grains ont été mis au jour : les prélèvements effectués feront prochainement l’objet d’une étude portant sur les restes végétaux.

Paule, Bressilien.

Paule, Bressilien.

Cl. Joseph Le Gall

Haut de page

Table des illustrations

Titre Paule, Bressilien.
Crédits Cl. Joseph Le Gall
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10856/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 117k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joseph Le Gall, « Paule (Côtes-d’Armor). Bressilien »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 205-206.

Référence électronique

Joseph Le Gall, « Paule (Côtes-d’Armor). Bressilien » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 07 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10856

Haut de page

Auteur

Joseph Le Gall

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Joseph Le Gall

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals