Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Arles (Bouches-du-Rhône). Cloître Saint-Trophime

Responsable d’opération : Mélanie Chaillou
p. 224

Entrées d’index

Année de l'opération:

2011
Haut de page

Texte intégral

1Le cloître de la primatiale Saint-Trophime d’Arles présente un bâti et des décors d’une qualité remarquable, classés Monument historique depuis le xixe s. En préalable au projet de restauration de ses sculptures par F. Botton, le SRA de la région PACA a prescrit une étude du bâti. Malgré l’intérêt ancien et actuel des spécialistes, ce sont surtout les galeries « romanes » (nord et est) qui ont focalisé l’attention des historiens de l’art ; une étude stratigraphique de toutes les maçonneries restait encore à faire. Confiée à la société Hadès, l’analyse a été réalisée entre mars et avril 2011. Elle a permis de confirmer les grandes phases de construction déjà proposées par nos prédécesseurs, tout en apportant certaines nuances et quelques précisions.

2L’aile ouest constitue la partie en élévation la plus ancienne, érigée à une époque où la construction d’un cloître ne paraît pas encore envisagée. Peu après, la salle capitulaire est construite au nord. Dotée d’une série de baies cintrées, elle est rapidement prolongée vers l’est. La claire-voie septentrionale est ensuite bâtie, composée de trois travées de quatre petites baies cintrées à angles vifs, séparées par de solides piliers. La voûte en berceau rampant appartient au même programme. Le style de la sculpture incite à placer la réalisation de la galerie nord dans le dernier quart du xiie s., très peu de temps avant la mise en place de l’aile orientale du cloître dont la claire-voie, construite sur le même modèle que la précédente, présente des baies plus larges et moulurées. La voûte respecte le modèle de la première galerie, mais les tores en amande et à listel de ses doubleaux, tout comme la sculpture de la claire-voie, affichent déjà l’influence du xiiie s.

3La construction de la galerie sud semble intervenir après une interruption des travaux. Les ouvertures vers le préau sont en arc brisé, mais leur répartition par paire de baies géminées reprend l’organisation des galeries antérieures. Les croisées d’ogives des travées occidentales, bâties avec un système de madriers reposant directement sur les arcs, sans l’intermédiaire de cintres, paraissent plus tardives. Le même système mieux maîtrisé est employé pour les voûtes de la galerie ouest. Les baies géminées de la claire-voie occidentale, séparées par des piliers plus grêles, rompent avec le rythme des autres galeries et suggèrent un programme distinct, qui ne paraît toutefois pas postérieur au xive s.

4À partir de la fin du Moyen Âge, trois phases de réaménagements ont été identifiées. Elles révèlent le changement de fonction des ailes. Une dernière phase concerne les restaurations des xixe et xxe s., pendant lesquelles de nombreux éléments lapidaires ont été remplacés. L’identification et la datation – au moins relative – de chacun des aménagements du cloître de Saint-Trophime permettront d’orienter les restaurations à venir.

Arles, cloître Saint-Trophime.

Arles, cloître Saint-Trophime.

L’angle nord-ouest du cloître, vu depuis le préau : rupture de rythme entre l’organisation des claires-voies à quatre baies de la galerie nord et les baies géminées gothique de la galerie ouest.

Cl. M. Chaillou, Hadès, 2011

Haut de page

Table des illustrations

Titre Arles, cloître Saint-Trophime.
Légende L’angle nord-ouest du cloître, vu depuis le préau : rupture de rythme entre l’organisation des claires-voies à quatre baies de la galerie nord et les baies géminées gothique de la galerie ouest.
Crédits Cl. M. Chaillou, Hadès, 2011
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/10930/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 126k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mélanie Chaillou, « Arles (Bouches-du-Rhône). Cloître Saint-Trophime »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 224.

Référence électronique

Mélanie Chaillou, « Arles (Bouches-du-Rhône). Cloître Saint-Trophime » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 03 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/10930

Haut de page

Auteur

Mélanie Chaillou

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mélanie Chaillou

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals