Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
III. - Constructions et habitat fortifiés
III 1. — Opérations de terrain

Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). Le Castellet

Responsable d’opération : Daniel Mouton
p. 276

Entrées d’index

Année de l'opération :

2011
Haut de page

Texte intégral

1À l’occasion de la troisième campagne de fouilles conduites sur cette fortification modeste, l’ensemble des constructions ont été mises au jour et la chronologie relative du site établie. Le plan est presque carré (20,06 x 19 m) ; son tiers nord est constitué par l’aula (voir chroniques 2009 et 2010) rectangulaire de 20,06 x 6,99 m (fig.). Un texte du début du xve s. désigne l’établissement comme bastida seu turris, si bien qu’on lui restitue au moins un étage sinon deux.

2Au sud, le rempart circonscrit une cour, dont la partie occidentale abritait une citerne qui recueillait l’eau des toits, et la partie méridionale un bâtiment artisanal (atelier) qui a fait l’objet d’une importante transformation à une époque encore imprécise. Un premier mur a été prolongé et inclus à l’intérieur d’un massif de maçonnerie qui délimite la façade nord de l’atelier dont la charpente, au sud, s’ancrait dans le rempart. En même temps, une autre pièce était adossée à la courtine orientale. La répartition du mobilier montre que ces deux bâtiments à caractère domestique ont eu des fonctions très différentes. Seul le bâtiment occidental n’était pas couvert de tuiles, mais probablement de chaume ou de bardeaux de bois. Son sol d’occupation n’a livré quasiment aucun mobilier. On l’interprète comme une écurie. Des objets métalliques ont été retrouvés en abondance dans l’annexe domestique sud qui était probablement un atelier d’entretien et de réparation de ces objets.

3À l’extérieur de l’enceinte, un four à pain a été installé entre le rempart et le fossé. Il se prolonge au sud par un fournil de 4,6 x 4,1 m, simple toiture de tuiles posée sur deux poteaux et ancrée dans le rempart.

4Les textes attestent d’une occupation au milieu du xiiie s. Toutefois, en dehors d’une dizaine de tessons gris qui appartiennent sans doute au début de l’occupation, le reste de la céramique renvoie à l’extrême fin du xive s., ultime phase de l’occupation. La céramique culinaire provient du Var, tandis que la vaisselle de table est majoritairement d’origine espagnole et italienne. Le mobilier métallique est très abondant (1197 fragments ou objets). On relève en particulier de nombreuses pièces d’armement : quatre types de cotte de maille, un pectoral d’armure, trois plaques de brigandine dont deux conservent des restes de tissu de lin, une broigne, des carreaux d’arbalète, un carreau de scorpion et deux épées. Ce mobilier appartenait très certainement à la bande de routiers dont on sait par les textes qu’ils ont pillé la région entre 1385 et 1399 et se sont établis dans le château du Castellet avant d’en être délogés par les habitants de Riez.

5La prochaine campagne de fouille, qui devrait être la dernière, sera essentielle pour établir la chronologie de l’occupation, tant le début de la vie du site que le passage de l’état 1 à l’état 2.

Allemagne-en-Provence, le Castellet.

Allemagne-en-Provence, le Castellet.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Allemagne-en-Provence, le Castellet.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/11029/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 119k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Mouton, « Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). Le Castellet », Archéologie médiévale, 42 | 2012, 276.

Référence électronique

Daniel Mouton, « Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). Le Castellet » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 27 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11029

Haut de page

Auteur

Daniel Mouton

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Daniel Mouton

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals