Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
III. - Constructions et habitat fortifiés
III 1. — Opérations de terrain

Auribeau (Vaucluse). Saint-Pierre

Responsable d’opération : Maxime Dadure
p. 277-278

Entrées d’index

Année de l'opération :

2011
Haut de page

Texte intégral

1Le castrum d’Auribeau occupait la pente nord du Grand Luberon, à 6 km au SE d’Apt. Topographiquement dissocié du village actuel, il se situait plus en retrait de la vallée et des principaux axes de communication. Cette position s’explique en partie par l’existence d’un ancien chemin de franchissement du massif en direction de Cucuron.

2En 2011, la mairie d’Auribeau a poursuivi les travaux liés à l’aménagement d’un accès piéton à l’intérieur de l’enceinte castrale. Préalablement aux terrassements et aux restaurations envisagés, une opération a été conduite sur le dispositif d’entrée du château et ses abords, sur le logis voisin et, dans une moindre mesure, sur la cour.

3L’entrée primitive du château (xiie s. ?) consistait en un petit édicule en saillie profitant d’un éperon rocheux. Sa mise en œuvre est assez simple. Des murs à parement unique forment une terrasse comblée par un mélange de mortier et de pierres. La porte en elle-même ne conserve que son seuil surélevé.

4La longue pièce rectangulaire précédant l’entrée (fig.) est créée à l’occasion d’une réorganisation du château qui voit notamment le remaniement du logis voisin. Il s’agit à l’origine d’un passage ouvert, qui est fermé et couvert vraisemblablement au xive s. Les deux piliers en pierre de taille pourraient avoir reçu un grand arc supportant une charpente. Le sol rocheux, présentant un dénivelé prononcé, ne semble pas avoir été régularisé avant la fin du Moyen Âge. Nombre des pierres utilisées dans sa mise à niveau tardive proviennent de la destruction de bâtiments, peut-être de la porte d’entrée primitive. Un grand creusement cylindrique couvert de dalles occupe la moitié nord de la pièce. Il profite d’une faille naturelle aménagée en conduite, peut-être afin de canaliser les eaux de pluie. Une trappe carrée donnait accès à ce qui semble avoir été une citerne ou une latrine.

5Dans le corps de bâtiment jouxtant l’entrée de la fortification, une couche de lauzes résultant de l’effondrement de la toiture scellait le niveau d’occupation postérieur au cloisonnement et au prolongement de la pièce vers l’est. Élément clef de l’organisation du château, sa mince stratigraphie devrait nous permettre de dater ses principales modifications et, par déduction, les grandes phases de transformation du château.

6Dans la cour, une vaste citerne en partie creusée dans le rocher, couverte d’une voûte en berceau et enduite d’un béton hydraulique, a été dégagée en surface. Elle ne présente pas de lien stratigraphique clair avec les aménagements voisins. Sa fouille permettrait sans doute de l’intégrer à l’évolution globale du site.

7Le château d’Auribeau, modeste seigneurie du diocèse d’Apt, est un ensemble qu’un abandon précoce a préservé de remaniements tardifs. Malgré l’érosion dont a souffert le site, la fouille a révélé la diversité des structures conservées. Il constitue une intéressante illustration de ces castra secondaires qui exploitaient des terroirs marginaux sur les contreforts du massif de Luberon.

Auribeau, Saint-Pierre.

Auribeau, Saint-Pierre.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Auribeau, Saint-Pierre.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/11034/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 140k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maxime Dadure, « Auribeau (Vaucluse). Saint-Pierre », Archéologie médiévale, 42 | 2012, 277-278.

Référence électronique

Maxime Dadure, « Auribeau (Vaucluse). Saint-Pierre » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11034

Haut de page

Auteur

Maxime Dadure

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Maxime Dadure

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals