Navigation – Plan du site

AccueilNuméros42Chronique des fouilles médiévales...III. - Constructions et habitat f...III 1. — Opérations de terrainLallaing (Nord). Rue Scalfort, Po...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
III. - Constructions et habitat fortifiés
III 1. — Opérations de terrain

Lallaing (Nord). Rue Scalfort, Porte de la Barre

Responsable d’opération : Étienne Louis
p. 293

Entrées d’index

Année de l'opération :

2011
Haut de page

Texte intégral

1En novembre 2011, la démolition d’un bâtiment d’habitation du xixe s., au carrefour de la rue Scalfort et de la rue Lambrecht, a révélé les éléments d’une maçonnerie en grès, identifiée comme les probables restes de la « Porte de la Barre », entrée principale fortifiée – connue par les sources historiques – du bourg castral de Lallaing. Une intervention d’urgence a été menée par la Communauté d’agglomération du Douaisis. Bien que conduite de manière impromptue et sur une superficie très limitée, le sondage a mis au jour une partie significative de l’ancienne porte fortifiée. Il s’agit de deux tours circulaires en grès de faible diamètre (un peu moins de 5 m) encadrant un simple portail d’accès sans couloir fortifié. Les fondations de la tour est ont été largement reconnues. Un lot céramique réduit, mais significatif, permet de supposer une mise en place dans la seconde moitié du xive s., soit plus d’un siècle après la première mention de l’enceinte villageoise (1242). Ultérieurement (xve ou xvie s.), un bâtiment quadrangulaire est accolé à l’arrière de la tour. Cet ensemble fortifié est resté en place jusque dans la première moitié du xixe s. Après un premier réaménagement marqué par le percement d’une cave, la démolition définitive a lieu en 1859 ou très peu après.

2Délibérément, le sondage est resté d’ampleur limitée et les dépôts archéologiques médiévaux et modernes n’ont été que très peu entamés. Le site, recouvert, reste donc en état et constitue désormais une véritable réserve archéologique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Étienne Louis, « Lallaing (Nord). Rue Scalfort, Porte de la Barre »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 293.

Référence électronique

Étienne Louis, « Lallaing (Nord). Rue Scalfort, Porte de la Barre » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 17 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11065 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.11065

Haut de page

Auteur

Étienne Louis

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Étienne Louis

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search