Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
IV. - Sépultures et nécropoles
IV 1. — Opérations de terrain

Argentan (Orne). Les Portes d’Argentan, Coulandon

Responsable d’opération : Emmanuel Ghesquiere
p. 331-332

Entrées d’index

Année de l'opération:

2011
Haut de page

Texte intégral

1Une opération sur une emprise de 7,5 ha en milieu rural a été réalisée en janvier 2011, préalablement à l’aménagement d’un lotissement, à 400 m environ de l’église de Coulandon à Argentan. Deux sites ont été mis au jour. Le premier, localisé sur une surface d’un demi-hectare, contient un nombre important de structures de divers modules, parmi lesquelles trois possibles fonds de cabane au moins ont été identifiés. À 130 m au sud de cette occupation domestique, un espace funéraire constitué de 16 sépultures, simples ou multiples, se développe dans une bande de 20 x 5 m, en deux lignes parallèles à un fossé.

2L’ensemble de l’habitat se développe sur une longueur de 120 m sur 50 de large, avec éventuellement deux concentrations jumelles. Une soixantaine de structures le composent.

3Les structures en creux, très lisibles en surface de décapage, sont systématiquement remplies par un limon brun noir anthropisé, avec de nombreux blocs de calcaire rubéfiés. Au moins trois de ces fosses ont été interprétées comme de possibles fonds de cabane; deux autres sont plus douteuses. Plusieurs petites structures circulaires sont probablement des trous de poteau ; la fonction des plus grandes n’est pas évidente. Enfin, quelques structures ovoïdes ou en croissant sont éventuellement attribuables à des traces d’arrachage d’arbre avec brûlis des souches. Le mobilier est très peu abondant. Les structures sondées recelaient chacune des éléments de panse d’une céramique grise assez grenue en surface. Un des fonds de cabane a livré un bord en bandeau avec un décor en molette bien caractéristique du ixe-xe s., et deux autres une clé en fer complète, appartenant probablement à une serrure de coffre. Quelques ossements animaux, très bien conservés, ont également été recueillis.

4La nécropole comprend 16 fosses sépulcrales orientées E-O, sur une surface de 20 m sur 3. Certaines sépultures affleurent au niveau du décapage, à 0,7 m sous la surface du sol, d’autres s’enfoncent de 0,4 m au moins ; toutes sont creusées dans le calcaire décomposé.

5Une fosse allongée contenait deux individus immatures inhumés à chacune de ses extrémités. Cinq autres présentaient soit des ossements d’immatures en surface, soit un module très réduit. Les tombes d’individus en bas-âge semblent donc prédominer dans la nécropole ; les prélèvements d’ossements effectués dans deux sépultures partiellement perturbées par le décapage se réfèrent à un enfant de 7 ± 2 ans et un de 3 ± 1 an. Tous présentent un très bon état de conservation.

6Le mobilier est presque absent. Une sépulture d’adulte contenait une petite boucle de ceinture en fer non datante. Deux tombes ont livré en surface du décapage un os long de grand mammifère. Malgré ces faibles indices, la période médiévale est privilégiée, pourquoi pas en relation avec l’habitat voisin.

Argentan, les Portes d’Argentan, Coulandon, deux clés en fer associées à deux possibles fonds de cabanes.

Argentan, les Portes d’Argentan, Coulandon, deux clés en fer associées à deux possibles fonds de cabanes.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Argentan, les Portes d’Argentan, Coulandon, deux clés en fer associées à deux possibles fonds de cabanes.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/11154/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 73k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Ghesquiere, « Argentan (Orne). Les Portes d’Argentan, Coulandon »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 331-332.

Référence électronique

Emmanuel Ghesquiere, « Argentan (Orne). Les Portes d’Argentan, Coulandon » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 27 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11154

Haut de page

Auteur

Emmanuel Ghesquiere

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Emmanuel Ghesquiere

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals