Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2011
IV. - Sépultures et nécropoles
IV 1. — Opérations de terrain

Solesmes (Sarthe). Abbaye Saint-Pierre

Responsable d’opération : Véronique Gallien
p. 347-348

Entrées d’index

Année de l'opération:

2011
Haut de page

Texte intégral

1L’abbaye Saint-Pierre de Solesmes est occupée par une communauté masculine bénédictine. Un projet d’extension d’un bâtiment et du cimetière des moines a entraîné une intervention archéologique à l’intérieur de l’abbaye. Un premier sondage effectué à l’arrière de la librairie, accolée à la porterie, s’est avéré négatif. Un second, ouvert au nord de l’église paroissiale, a confirmé la présence d’un cimetière attribué au haut Moyen Âge, implanté entre l’église paroissiale et l’église abbatiale.

2Le dégagement de nombreux sarcophages de calcaire, de quelques coffres en schiste, associés à un ensemble de cuves découvertes en 1942 et 1970, indique l’existence d’une importante nécropole mérovingienne. Des tombes en fosses aménagées (bois et pierres) s’intercalent entre les constructions de pierre. Les sépultures, organisées en rangées et superposées sur au moins quatre niveaux, montrent que la nécropole a évolué en un cimetière stratifié. La tranchée a livré, en moyenne, deux sépultures au m², soulignant la densité d’occupation de l’espace funéraire. À l’extrémité du sondage, proche de l’actuelle église paroissiale, les traces d’un bâtiment (sols et probable fondation de mur) autour duquel semblent s’articuler les sarcophages ont été mises en évidence.

3La nature de l’échantillon anthropologique – deux hommes, deux femmes et un jeune enfant de moins de 6 mois – plaide en faveur d’une occupation de type paroissial. Deux cas de tuberculose osseuse (Mal de Pott) ont été observés.

4La datation des niveaux obtenue par quelques tessons de céramique résiduelle et surtout par la typochronologie des tombes situe cette occupation funéraire antérieurement à l’installation de l’abbaye, fondée au début du xie s. La période d’abandon n’a pu être déterminée dans le simple cadre du diagnostic, mais nous supposons que le cimetière est utilisé au moins jusqu’à la création de l’abbaye.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Véronique Gallien, « Solesmes (Sarthe). Abbaye Saint-Pierre »Archéologie médiévale, 42 | 2012, 347-348.

Référence électronique

Véronique Gallien, « Solesmes (Sarthe). Abbaye Saint-Pierre » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 42 | 2012, mis en ligne le 05 juin 2018, consulté le 28 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11198

Haut de page

Auteur

Véronique Gallien

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Véronique Gallien

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals