Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Burlats (Tarn). Maison d’Adam

Responsable d’opération : Mélanie Chaillou
p. 186

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1La petite ville de Burlats, à une dizaine de kilomètres au NE de Castres, conserve plusieurs constructions médiévales, en particulier les vestiges de son église du début du xiie s. et deux maisons datables également de ce siècle. Si le « pavillon d’Adélaïde » présente une série de cinq baies géminées quasiment indemnes, la façade de la « maison d’Adam » a davantage souffert de remaniements et autres démontages.

2En effet, cette dernière était autrefois ouverte au rez-de-chaussée par une série d’arcades dont ne subsistent que les arrière-voussures. De plus, sur les quatre baies géminées qui éclairaient l’étage, trois ont été remplacées par des croisées modernes. Seule une colonnette et la moulure extradossant l’archivolte de la fenêtre orientale ont survécu. Au début du xxe s., une quatrième fenêtre, bouchée en un simple jour, était encore la mieux conservée, possédant son archivolte complète, quelques claveaux et ses deux colonnettes latérales. C’est d’ailleurs un des chapiteaux couronnant ces supports qui a donné son nom à la demeure. Mais malgré l’inscription de celle-ci à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1927, sa plus belle fenêtre a été démontée et vendue en 1935. On a depuis perdu sa trace. Situées en bordure de l’Agoût, au SE de l’ancienne collégiale à laquelle elles tournent le dos, la « maison d’Adam » et la parcelle voisine avaient été transformées en usine au milieu du xixe s. Le classement de la façade au titre des Monuments historiques en 1981 et l’engagement, à la fin des années 1980, de travaux de rénovation du bâtiment contigu laissaient espérer une restauration rapide de celle-ci. Ce projet ayant été ajourné, il a fallu procéder à l’étude de la façade (au rez-de-chaussée et au niveau des allèges des croisées modernes) et analyser rapidement – en cinq jours – l’organisation intérieure de la demeure.

3Des éléments moulurés à l’étage indiquaient le remploi de claveaux médiévaux. Vingt-cinq voussoirs ont été mis au jour sous les deux croisées les plus au sud. Ils sont de deux types différents : ornés de deux rangs de dents de scie, avec des têtes d’anges dans l’intrados, ou de motifs feuillagés (rinceaux ou palmettes), agrémentés de plusieurs registres de billettes, disposées en damier dans la courbure de l’arc. Tous ces claveaux ont été retaillés en moellons, laissant peu d’espoir de pouvoir restituer leur module complet. L’alternance des motifs et la variation de leur mise en œuvre pourraient suggérer qu’ils proviennent de trois à quatre baies différentes, réalisées par plusieurs mains.

4Par ailleurs, l’analyse des parements intérieurs indique que la plupart des passages actuels sont postérieurs à la construction. Vraisemblablement, le rez-de-chaussée de la partie SO de la maison servait de passage vers l’ancien prieuré. Son entrée se serait trouvée à l’étage, du côté de l’église convertie en collégiale au xiiie s. La proximité de cette maison avec l’emplacement supposé du cloître suggère donc une appartenance de la demeure à l’enclos ecclésial, sans pour autant en connaître la fonction exacte.

Burlats, « maison d’Adam », claveaux provenant de baies géminées du xii s., retaillés et remployés dans l’allège de la deuxième croisée de la façade sud-est.

Burlats, « maison d’Adam », claveaux provenant de baies géminées du xii s., retaillés et remployés dans l’allège de la deuxième croisée de la façade sud-est.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Burlats, « maison d’Adam », claveaux provenant de baies géminées du xii s., retaillés et remployés dans l’allège de la deuxième croisée de la façade sud-est.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/11571/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 497k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mélanie Chaillou, « Burlats (Tarn). Maison d’Adam », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 186.

Référence électronique

Mélanie Chaillou, « Burlats (Tarn). Maison d’Adam » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11571

Haut de page

Auteur

Mélanie Chaillou

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mélanie Chaillou

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals